band_header

Revue de presse

Revue de presse

RETOUR

Votre sélection : Cameroun Cameroun



Covid-19 : un trafic de fausses cartes de vaccination démantelé à Yaoundé - 22/10/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Une employée du Centre de vaccinations internationales de Yaoundé (Centre) a récemment été suspendue par le ministre de la Santé publique (Minsanté) pour une durée de trois mois « renouvelable ». Elle est soupçonnée d’appartenir à un réseau de trafic de fausses cartes de vaccination contre la Covid-19. La suspecte, qui faisait l’objet d’une enquête, a été prise en flagrant délit, rapporte Cameroon tribune. Selon le quotidien à capitaux publics, le chef dudit centre, Dr Yanne Emmanuel Ntsobo Njoh Bolo Bolo, a été alerté lorsque son attention a été attirée sur une fausse carte de vaccination contre la Covid-19 portant sa signature... - Lire ce document


Lutte contre la Covid-19 : L’Arabie Saoudite fait don de matériel au Cameroun - 22/10/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Le Royaume d’Arabie Saoudite soutient le Cameroun dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Via son ambassadeur à Yaoundé, Riyad a fait d’importants dons de matériels au personnel de la santé.

Selon le ministère de la santé, ce don est constitué de 25000 blouses stérilisées, 125000 non stérilisées, 2.302.000 masques chirurgicaux et 9300 gangs de protection. Cet important lot de matériels médicaux a été remis par l’ambassadeur d’Arabie saoudite au Cameroun. Un don qui confirme fluidité des relations entre Riyad et Yaoundé... - Lire ce document


Covid-19 : l’Allemagne et l’Union Européenne offrent un important don d’équipements de protection du personnel de santé - 21/10/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

C’est une offensive pour lutter efficacement contre une troisième vague de la pandémie du coronavirus.

Ce n’est pas encore le cas, mais le pays berceau de nos ancêtres (Cameroun) craint une troisième vague du Covid19. C’est donc pour prévenir cela que la République fédérale d’Allemagne et l’Union européenne viennent d’offrir un important don d’équipements de protection du personnel de santé, mais aussi de prise en charge des cas sévères de la maladie... - Lire ce document


Coronavirus : plus de 344 millions FCFA de matériel médical de la part de l’Allemagne et l’Union européenne - 20/10/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Ce 19 octobre à Yaoundé, le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie, a réceptionné du matériel médical de lutte contre la pandémie du coronavirus alors que le pays connaît une flambée de nouveaux cas que les autorités sanitaires apparentent à la troisième vague. Un « appui de solidarité », tel qu’indiqué par le ministère de la Santé publique composé d’une part de « 924 000 masques chirurgicaux d’une valeur de plus de 165 millions FCFA » remis par l’Allemagne.

D’autre part, le ministre Manaouda Malachie a reçu de l’Union européenne « 50 concentrateurs d’oxygène, 50 000 masques chirurgicaux, 03 ventilateurs avec accessoires, 03 moniteurs avec accessoires, 3 040 lunettes de protection, 3 120 visières pour l’Union européenne. Ces matériels sont destinés aux régions du Centre, de l’Ouest et de l’Est » auxquels il faut ajouter « 40 laryngoscopes adultes, 45 laryngoscopes pédiatriques, 03 défibrillateurs semi-automatiques », informe le Minsanté. Valeur de cet appui : « plus de 179 millions de FCFA », relaie la même source... - Lire ce document


Covid-19: l’Union Africaine déplore l’absence d’équité d’accès aux vaccins - 15/10/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Lors de la 21e édition du forum pharmaceutique international ouvert à Abidjan, l’Union africaine a déploré, jeudi, l’insignifiance du nombre de doses de vaccin mises à la disposition de l’Afrique dans le cadre de la lutte contre la covid-19.

C’est par la voix de l’envoyé de l’Union africaine pour l’Agence africaine du médicament, Michel Sidibé que l’organisation continentale l’a fait savoir. «Cette pandémie nous interpelle quotidiennement sur l’absence d’équité, d’égalité, de partage. On est devant une situation qui est intenable. D’un côté, nous avons une partie du monde qui a les vaccins, d’un autre côté, nous avons ceux qui sont laissés complètement pour compte. Sur les 7,5 milliards de doses qui ont été mis à la disposition du monde, notre continent n’a reçu que 2% de ces doses», a-t-il déploré... - Lire ce document


Lutte contre les faux médicaments : tous concernés - 13/10/2021 - Ministère de la santé publique - Cameroun - Cameroun

Au cours du point de presse donné le mardi 12 octobre 2021 à l’occasion de la Journée africaine de la lutte contre le faux médicament, le Dr. MANAOUDA Malachie a présenté l’ampleur du phénomène et ses répercussions sur la santé des populations avant d’inviter ces dernières à s’investir activement dans la croisade contre les médicaments illicites.

A travers une formule de mise en situation, le Ministre de la Santé Publique souligne d’entrée de jeu que le fléau des faux médicaments est l’un des défis majeurs de notre génération, car ils contribuent à l’explosion des cas des maladies mal soignées en raison, précise-t-il : _« de l’utilisation des médicaments sous dosés, sans principe actif ou contenant de faux principes actifs »._ Il va par la suite s’attarder sur les multiples visages que revêtent la contrefaçon et le trafic des produits pharmaceutiques au Cameroun. Indiquant qu’il s’agit des médicaments distribués en gros ou au détail par des personnes (physiques ou morales) non habilitées, vendus dans la rue, importées de manière frauduleuse. Des médicaments fabriqués dans des unités de production non autorisées, reconditionnés avec de fausses étiquettes, recyclés, mais aussi des médicaments dont les dates de péremption sont falsifiées… cette énumération des caractéristiques des faux médicaments fait corps avec la définition déclinée dès l’entame de son propos, désignant les faux médicaments comme des _« médicaments de qualité inférieure et falsifiés »,_ tels qu’adopté par l’OMS le 29 mai 2017, lors de la 72eme Assemblée mondiale de la santé... - Lire ce document


Pourquoi le Cameroun peine à réguler la circulation des produits pharmaceutiques - 12/10/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Le Cameroun, comme nombre de pays africains, éprouve d’énormes difficultés pour lutter contre la floraison des médicaments illicites. Et pour cause, « l’inspection générale des services pharmaceutiques et laboratoires ne dispose que de cinq inspecteurs pour tout le Cameroun », regrette le directeur de la pharmacie, du médicament et des laboratoires du ministère de la Santé publique (Minsanté), Salihou Sadou.

Difficile donc pour ces derniers, fait-il observer dans un entretien au quotidien gouvernemental Cameroon tribune le 7 octobre 2021, d’assurer le contrôle de « 52 établissements de distribution, 8 fabricants et près de 99 structures des dispositifs médicaux et autant d’agences de promotion des médicaments » que compte le pays... - Lire ce document


Paul Biya nomme le français Kazanji Mirdad Directeur Général du Centre Pasteur du Cameroun - 08/10/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

« Monsieur Kazanji Mirdad directeur de Recherche est à compter de la date de signature du présent décret, nommé au poste de Directeur Général du Centre Pasteur du Cameroun », c’est un décret de Paul Biya signé ce jeudi 07 octobre 2021 qui donne cette information.

Le docteur Mirdad Kazanji, directeur de l’Institut Pasteur du Cameroun est lauréat du Prix JANSEN de l’Académie Nationale de Médecine et Chevalier dans l’Ordre National du Mérite. Depuis le 1er septembre 2014, il était le directeur de l’Institut Pasteur de la Guyane... - Lire ce document


Médicaments : l’industrie locale ne pèse que 2 % du marché, à cause de la contrefaçon et des importations - 05/10/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

L’Association des industries du médicament et le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, ont examiné les difficultés des opérateurs locaux de l’industrie du médicament générique essentiel au cours de la rencontre entre ce dernier le Groupement interpatronal du Cameroun (Gicam), le 1er octobre 2021 à Douala.
Lire ce document


Covid-19 : la Chine offre 166 millions de FCFA pour lutter contre la pandémie - 03/10/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Le chèque a été remis le 1er octobre dernier par l’ambassadeur de Chine au Cameroun au ministre délégué aux Relations extérieures.

La République populaire de Chine aide Le Cameroun à renforcer ses moyens de lutte contre le covid-19. Elle vient d’offrir 166 millions de FCFA à notre pays le 1er octobre 2021. Le chèque a été remis par l’ambassadeur de Chine au Cameroun Wang Yi Wu, au ministre délégué au ministre des Relations extérieures, chargé de la coopération avec le Commonwealth, Felix Mbayu... - Lire ce document


Cameroun : les médicaments de rue, un marché noir à ciel ouvert - 01/10/2021 - Sputnik France - Cameroun

Des experts venus de 21 pays d'Afrique se sont retrouvés à Yaoundé du 27 au 29 septembre pour tabler sur la problématique du commerce illicite de médicaments. Un commerce qui prend des proportions inquiétantes et qui se déroule parfois, comme à Douala, en toute impunité. Pourtant le médicament de rue constitue un réel problème de santé.

Sous un ciel particulièrement ensoleillé en cette fin de mois de septembre, le marché central de Douala baigne dans une atmosphère des jours ordinaires. Entre son concert sonore assourdissant et les étals à même la chaussée, difficile pour l’usager de se frayer un chemin. Ce marché, l’un des plus grands de la ville, est aussi réputé être le lieu par excellence d’un commerce particulier: les produits pharmaceutiques... - Lire ce document


L’UE et l’Oapi en guerre contre les médicaments contrefaits - 30/09/2021 - Eco Matin - Cameroun

Selon le Dr Ngono Mballa Rose, expert en pharmacologie, le trafic des faux médicaments rapporte 25 fois plus que les trafics standards. L’on comprend alors l’intérêt et l’opportunité de l’atelier régional organisé par AfrIpi (« Droits de Propriété Intellectuelle et Innovation en Afrique »), en partenariat avec l’Organisation de la propriété intellectuelle (Oapi), sur la problématique des médicaments de qualité inférieure, contrefaisants et falsifiés en Afrique. Les travaux qui ont démarré ce 27 septembre et qui s’achèvent le 29 septembre prochain, verront la participation des experts des 17 pays membres de l’Oapi, ainsi que les spécialistes des ministères de la Santé, des Services de Police, de la Douane, des universitaires... - Lire ce document


L’Ordre des pharmaciens demande le durcissement des peines contre les vendeurs de médicaments de la rue - 28/09/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

La guerre contre les médicaments de la rue est à nouveau déclarée au Cameroun. Samedi, l’Ordre national des pharmaciens du Cameroun (ONPC) a demandé à l’Etat de prendre des mesures drastiques nécessaires pour mettre un terme à cette activité illégale, à l’occasion de la Journée mondiale qui leur est dédiée chaque 25 septembre. « Nous demandons à l’Etat de durcir, à travers la loi, la répression sur la vente illicite des médicaments au Cameroun. Trois ans, c’est peu pour celui qui entraîne des personnes de façon volontaire à la mort. Nous devons aller au minimum à cinq ans et voir quelle somme financière assez élevée autour de 20, 30, pourquoi pas 40 millions de pénalités », a déclaré Dr Franck Nana, président de l’ONPC, dans une interview à Cameroon tribune.

Le Code pénal sanctionne la vente illicite de médicaments depuis le 12 juillet 1996. Selon l’article 258-1, « est puni d’un emprisonnement de 3 mois à trois 3 ans et d’une amende d’un million à 3 000 000 de FCFA celui qui vend un médicament sans y être légalement autorisé, vend un médicament contrefait, périmé ou non autorisé, détient, pour le vendre, un médicament falsifié, altéré ou nuisible à la santé humaine ». Cette disposition n’existait pas dans l’ancien Code pénal de 1967. Toutefois, la loi du 10 août 1990 portant exercice et organisation de la profession de pharmacien au Cameroun prévoyait déjà une sanction contre la vente illicite de médicaments... - Lire ce document


Couverture santé universelle : le gouvernement recrute un partenaire pour mener une étude sur la soutenabilité du projet - 23/09/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Le ministère de la Santé publique (Minsanté) a, depuis le 14 septembre 2021, lancé la procédure de sélection d’un cabinet devant mener pendant 3 mois une étude actuariale sur la Couverture santé universelle (CSU). Celle-ci devra faire l’équilibre financier de la CSU afin d’en connaître les coûts futurs à long terme (projection sur 10 ans) et de définir les conditions de sa viabilité financière.
En vue d’un bon suivi de l’évolution financière du système de CSU, de manière spécifique l’étude devra identifier les sources de financement en tenant compte de toutes les solutions possibles, dont les prélèvements sur les salaires (privé formel et public), les contributions sociales du secteur informel et par l’impôt (subventions)... - Lire ce document


Douala : la douane saisit 1156 cartons de médicaments périmés - 20/09/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

La douane camerounaise a saisi une importante quantité de médicaments périmés. La saisie de cette marchandise illégale a été faite au Port autonome de Douala.
Au total, c’est quelque 1156 cartons de médicaments périmés que la douane camerounaise a saisie. La marchandise illégale a été importé au Cameroun sans déclaration préalable ni autorisation du ministère de la santé publique... - Lire ce document


Célébration de la journée mondiale des pharmaciens le 25 septembre 2021 - 17/09/2021 - APIDPM - Cameroun

Communiqué de presse - Le Président de l'Ordre national des Pharmaciens du Cameroun (ONPC) porte à la connaissance de l'opinion publique nationale que la journée mondiale des Pharmaciens se célèbre le 25 septembre 2021 sous le haut patronage du Ministère de la Santé publique.
A cet effet, une série d'activités va marquer la commémoration de cet évènement d'envergure pour la profession à travers le territoire national. Pendant 10 jours, les différents démembrements de cet Ordre professionnel avec le soutien des différents partenaires, les associations professionnelles de Pharmaciens entendent mobiliser les Pharmaciens pour intéresser et communiquer sur des sous thèmes qui interpellent le pharmacien d'aujourd'hui et demain.
La commémoration de cette journée intervient dans un contexte sanitaire marqué par le Covid-19 mais surtout par la prolifération de la Vente illicite du médicament de la rue (VIM). Ces deux axes vont meubler les différentes activités... - Lire ce document


Covid-19 : l’Afrique va manquer de près de 500 millions de vaccins - 16/09/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

L’Afrique va manquer de presque 500 millions de doses par rapport à l’objectif mondial de 40% de vaccinés à la fin de l’année, a regretté jeudi l’OMS.
En déficit de doses, Covax va expédier en Afrique environ 150 millions de vaccins de moins que ce qui était prévu. 470 millions de doses de vaccin attendues sur le continent permettront de vacciner seulement 17% de la population, a estimé le bureau régional pour l’Afrique de l’Organisation mondiale de la santé lors de son briefing hebdomadaire. Il en faudrait deux fois plus pour atteindre les 40%... - Lire ce document


Lutte contre la contrebande : 300 000 comprimés périmés saisis par la Douane au port de Douala - 16/09/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

D’après la communication de la direction générale des Douanes (DGD), 1156 cartons de médicaments périmés représentant 320 292 comprimés importés sans déclaration ni autorisation du ministère de la Santé publique (Minsanté) ont été saisis par le bureau principal des douanes hors classe de Douala port V. C’était à l’issue d’une visite à quai d’un conteneur censé contenir de la brocante en provenance de Suisse. La cargaison frauduleuse a été sécurisée en attendant les suites contentieuses.

Cette saisie n’est pas inédite. Par exemple, le 24 février dernier, la brigade mobile des douanes de Ngaoundéré dans l’Adamaoua a intercepté une cargaison de faux médicaments. En juin 2020, 40 cartons contenant chacun 300 paquets de faux comprimés de paracétamol et d’aspirine ont été saisis à Douala. Deux mois plus tôt, les douaniers ont mis la main sur 210 cartons de comprimés de chloroquine contrefaits dissimulés dans un camion en provenance du Nigeria et à destination de Yaoundé. Des médicaments qui alimentent les circuits parallèles... - Lire ce document


Covidgate : l’Union européenne fait à nouveau pression pour la publication du rapport de la Chambre des comptes - 15/09/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

En visite de travail à la Chambre des comptes de la Cour suprême le lundi 13 septembre, l’ambassadeur de l’Union européenne (UE) a une fois de plus demandé la publication du rapport de la gestion des fonds affectés à la riposte contre la pandémie du coronavirus. C’est la Chambre des comptes qui avait audité la gestion de quelque 180 milliards débloqués à cet effet.
Ce n’est pas la première fois que l’ambassadeur de l’UE demande publiquement la publication de ce rapport, qui du reste, devait être présenté aux parlementaires au cours de la session de juin passée. Le 5 août dernier, au cours de la 9ème réunion de la plateforme de dialogue sur les finances publiques qui se tenait à Yaoundé, l’ambassadeur Van Damme a rappelé l'importance de la transparence dans la gestion des finances publiques, en insistant sur la publication du rapport de la Chambre des comptes sur l’emploi des fonds Covid... - Lire ce document


Covid-19 : le Cameroun attend de nouvelles doses du vaccin AstraZeneca, après la péremption de près de 5000 doses inutilisées - 06/09/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Quelque 198 400 nouvelles doses du vaccin AstraZeneca contre la Covid-19 sont attendues « dans les prochains jours » au Cameroun, annonce le Programme élargi de vaccination (PEV) dans un communiqué le 31 août. Ce stock supplémentaire vient en appui à la vaccination, après la perte de 4 880 doses du vaccin du même fabricant arrivées en péremption à la date du 23 août dernier. Elles vont notamment permettre aux personnes en attente de leur deuxième injection de compléter leur vaccination « au cours des prochaines semaines », indique le PEV qui invite les concernés à se rapprocher des centres de vaccination... - Lire ce document


Contrefaçon : un faux médicament pour déclencher artificiellement un accouchement à terme en circulation au Cameroun - 01/09/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Les tests effectués sur ces produits ont révélé l’absence de toute substance active pharmaceutique.
Des versions falsifiées du médicament Cytotec en circulation au Cameroun. L’alerte est donnée par le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie, dans un communiqué le 25 août 2021... - Lire ce document


7974 médicaments et produits pharmaceutiques ont obtenu une autorisation de mise sur le marché en 2020 - 27/08/2021 - Cameroon-info.net - Cameroun

C’est ce que révèle la première version papier de la nomenclature des médicaments mise à la disposition du public par le projet de performance du système de santé.
La liste est constituée des antipaludiques, antirétroviraux, médicaments de lutte contre la tuberculose, antidiabétiques, antihypertenseurs…Elle a été dévoilée le 25 août 2021 dans le cadre de la réunion d’évaluation du projet de renforcement du système de santé. Le répertoire présenté se veut un outil indispensable pour la promotion de la santé... - Lire ce document


Covid-19 : le Cameroun peine à suivre la circulation du variant Delta sur son territoire - 11/08/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Le variant Delta de la Covid-19 circule officiellement au Cameroun. Le Centre Pasteur du Cameroun (CPC) le confirme dans une note adressée au ministre de la Santé publique (Minsanté) qui a fuité sur Internet. « Nous venons par la présente vous informer de l’isolement de 14 variants Delta des échantillons collectés dans les villes de Douala et Yaoundé entre les mois de mai et de juillet 2021 », peut-on lire dans l’adresse signée du Pr Élisabeth Carniel, directeur général du CPC.
L’on apprend ainsi que sur les 13 échantillons positifs séquencés au mois de juillet au Palais polyvalent des sports de Yaoundé (Paposy) parmi les voyageurs, « 12 (92,3%) portent les mutations spécifiques du variant Delta ». Le CPC avoue cependant sa difficulté à extrapoler ces chiffres au niveau national, car « le nombre d’échantillons séquencés [est] relativement faible et leur provenance circonscrite ». « Un séquençage systématique des échantillons positifs et une enquête autour des cas serait indispensable pour suivre la circulation de ce variant qui pourrait conduire à une résurgence des cas », recommande le Centre... - Lire ce document


Lutte contre le Covid-19 : les États-Unis évaluent leur contribution au Cameroun à 12 milliards de FCFA - 23/07/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Dans un communiqué publié le 22 juillet 2021, l’ambassade des États unis à Yaoundé annonce que depuis la survenance de la pandémie, les agences du gouvernement américain ont contribué à hauteur de près de 12 milliards de FCFA pour aider le Cameroun à combattre le Covid-19 et son impact.
Parmi les actions fiancées par cet argent, figure le don de 303 050 doses du vaccin Johnson & Johnson en injection unique contre la Covid-19 que le gouvernement camerounais a réceptionné le 21 juillet. « Parce que le vaccin confère l’immunité en une seule dose, cette livraison permettra d’immuniser plus de 300 000 Camerounais », précise le communiqué... - Lire ce document


Lutte contre le Covid-19: cinq produits traditionnels déjà homologués - 19/07/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Ils ont reçu l’autorisation de mise sur le marché par le ministère de la Santé publique au moment où la vaccination contre la pandémie bat son plein.
Après plus d’un an d’attente, cinq produits issus de la pharmacopée traditionnelle camerounaise viennent d’être homologués par le ministère de la Santé publique (Minsanté). Il s’agit du Corocur du cardiologue Dr Euloge Yiagnigni Mfopou, d’Adsak Covid et Elixir Covid de l’archevêque métropolitain de Douala, Mgr Samuel Kleda, le Soudicov Plus de l’Imam Modibo Soudi-Rey et le Palubek’s de Christelle Bekono... - Lire ce document


Production du Médicament : L’Afrique veut sortir la tête de l’eau ! - 23/06/2021 - Le Bled parle - Cameroun

Le Ministre de la Santé Publique, le Dr Manaouda Malachie, a reçu en audience le 21 juin 2021 dans son Cabinet, l’Envoyé Spécial de la Commission de l’Union Africaine(UA) pour l’Agence Africaine du Médicament (AMA), l’Honorable Michel Sidibe.
L’objectif principal de la visite officielle de M. SIDIBE est de soutenir un plaidoyer de haut niveau dans le but d’accélérer la ratification du Traité de l’ "AMA" par le Cameroun... - Lire ce document


Parlement : Manaouda Malachie plaide en faveur de l’Agence africaine des médicaments - 17/06/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Le ministre de la Santé publique, le Dr Manaouda Malachie a défendu un projet de loi visant à autoriser le président de la République à ratifier le Traité portant création de l’Agence africaine du médicament, adopté le 11 février 2019 à Addis-Abeba, en Éthiopie.
Le ministre a défendu le projet de loi devant les membres de la commission des affaires étrangères lundi 14 juin 2021... - Lire ce document


Un important stock de produits pharmaceutiques saisi par la douane à Limbe - 04/06/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Les autorités douanières poursuivent la lutte contre la circulation des produits illicites.
Les éléments de la brigade mobile des douanes du Sud-Ouest viennent de mettre la main sur un importants stock de produits pharmaceutiques. La saisie a été effectuée au poste de contrôle de Mudeka, après une poursuite à vue sur plusieurs kilomètres, apprend-on. Le butin illicite était dissimulé dans un camion fourgon transportant des casiers de Guinness vides en provenance de Kumba, Région du Sud-Ouest... - Lire ce document


À l’Est du Cameroun, la destruction de médicaments contrefaits se multiplie - 01/06/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Des médicaments issus de la contrebande d’une valeur de 15 millions de FCFA ont été détruits dans la région de l’Est au cours du mois de mai écoulé. Ces produits pharmaceutiques impropres à la santé avaient été saisis par les services des Douanes à Gari-Gombo et à Bertoua, la capitale régionale. La plupart des stocks interceptés contenaient de l’hydroxychloroquine, l’une des molécules utilisées dans le protocole de soins administrés aux malades de la Covid-19 en association notamment avec l’azithromycine. Soit 80 000 comprimés contrefaits d’hydroxychloroquine estimés à près de 9,5 millions de FCFA, selon le quotidien à capitaux publics... - Lire ce document


Manaouda Malachie : « certains s’imaginaient que les chiffres allaient continuer à monter, mais on ne devait pas inventer les morts » - 26/05/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Globalement, la courbe épidémiologique est en train de descendre. Les chiffres actuels sont en deçà de 3 000 cas confirmés sur l’ensemble du territoire, selon le ministre de la Santé.
L’Ambassadeur de l’Union Européenne et le ministre de la Santé publique ont eu un tête-à-tête, ce mardi 25 mai 2021. C’était à propos de la gestion de la pandémie du Covid-19 au Cameroun... - Lire ce document


Garoua : 6247 flacons de vaccins détruits à cause des coupures électriques - 14/05/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

La situation qui crée un manque à gagner estimé à plus de 20 millions de FCFA.
Les coupures répétées du courant électrique depuis des mois dans les régions septentrionales sont dommageables pour les entreprises et les ménages. Le Laboratoire national vétérinaire (Lanavet) vient d’en faire les frais en détruisant 6247 flacons de vaccins et diluants contaminés. Et pour cause, rapportent nos confrères d’Equinoxe Tv, ces vaccins n’ont pas subi après production, des tests nécessaires qui attestent de leur conformité à cause des coupures intempestives de l’énergie électrique... - Lire ce document


Marchés covid-19 : les gré à gré font polémique - 10/05/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Ce sont des contrats de près 7,5 milliards qui font grincer les dents.
La gestion des fonds Covid n’a pas fini de livrer tous ses secrets, et on en apprend davantage tous les jours, notamment sur la passation des marchés publics y relatifs. Cette fois-ci, c’est un document signé le 20 avril dernier par le secrétaire général à la présidence de la République et adressé au ministre de la santé publique, qui fait les gorges chaudes. La correspondance a pour objet « attribution et signature des contrats dans le cadre de la riposte contre la covid-19 »... - Lire ce document


Lutte contre le Covid 19 : la Task Force réhabilite les Dg des hôpitaux publics - 10/05/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

C’est l’une des principales résolutions prises par la Task Force depuis que le président de la République lui a confié la gestion des fonds destinés à la lutte contre le Covid-19. Dans les hôpitaux, cette résolution a été accueillie avec beaucoup de satisfaction.
Au Cameroun, la gestion des fonds destinés à la lutte contre la pandémie du Covid-19 n’a pas encore livré tous ses secrets. Ces derniers temps, pendant qu’on est encore à attendre les résultats des différentes missions de contrôle relatives à la gestion de premiers fonds destinés à lutter contre cette pandémie, que le président de la République a décidé de la mise en place d’une Task Force pour renforcer la riposte contre le Coronavirus... - Lire ce document


Sécurité et Covid-19 : les USA offrent 174 millions d’équipement au Cameroun - 09/05/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Les Etats-Unis ont appuyé le Cameroun dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 et l’insécurité grandissante dans le pays. C’est à travers un don d’équipement d’une valeur de 174 millions de FCFA.
« Nous sommes fiers de nous associer au gouvernement et à l’armée du Cameroun pour améliorer la santé et la sécurité du peuple camerounais. Un don récent des États-Unis de près de 174 millions de FCFA d’aide à la sécurité fournit des équipements de protection médicale contre le COVID-19 et des équipements pour contrer les engins explosifs improvisés et soutient nos objectifs mutuels d’amélioration de la santé et de la sécurité« , a écrit la représentation diplomatique américaine à Yaoundé... - Lire ce document


Lutte contre la Covid-19 : l’Arabie Saoudite vole au secours du Cameroun - 28/04/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Le Royaume d’Arabie saoudite accompagne le Cameroun dans la lutte contre la pandémie de covid-19. Mardi, Riyad a offert d’importants matériels à Yaoundé.
Évaluée à un montant de 1,7 millions de dollars, l’aide médicale saoudienne a été remise mardi par l’ambassadeur du Rayaume au ministre de la santé Malachie Manaouda. Il s’agit de 25.000 blouses stériles chirurgicales, 125.000 blouses chirurgicales non stériles, 188.000 masques KN95, 2.302 750 masques chirurgicaux, 9.500 gants en Nitrile et 53 respirateurs... - Lire ce document


Cameroun : Urpharm, une application qui localise les médicaments dans les pharmacies - 26/04/2021 - TIC Magazine BF - Cameroun

Au Cameroun, grâce à l’application Urpharm vous pouvez localiser un médicament dans une pharmacie avant de vous y rendre pour l’achat. Fini alors les longues distances à parcourir pour trouver des produits pharmaceutiques.
Leslie Asanga, PDG et co-fondateur de Urpharm explique que l’objectif en mettant au point Urpharm « est de faire en sorte que, personne ne meurt par manque de médicaments qui se trouvent probablement sous un étagère d’une pharmacie ». 31 pharmacies sont déjà inscrite sur l’application même si le promoteur déplore le refus de certaines pharmacie à participer au projet... - Lire ce document


Lutte contre le paludisme : les Etats-Unis saluent les progrès du Cameroun et évaluent leur apport de 48 milliards FCFA depuis 2017 - 26/04/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Dans un communiqué publié le 24 avril 2021 par leur ambassade de Yaoundé, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le paludisme, les Etats-Unis saluent « les progrès significatifs du Cameroun » dans la lutte contre cette maladie qui a touché 2 646 139 personnes et causé 4121 morts en 2020.
Washington soutient les efforts du pays à travers l’Initiative du président américain de lutte contre le paludisme (PMI) qui a contribué à hauteur de 48 milliards F CFA depuis 2017... - Lire ce document


Un Fonds national pour l’élimination du paludisme, première cause de morbidité et de mortalité au Cameroun - 26/04/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

«Le Cameroun est en train de mettre en place le Conseil et le Fonds national pour l’élimination du paludisme», a annoncé le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie, à l’occasion de la 14e Journée mondiale de lutte contre cette maladie commémorée ce 25 avril 2021 sous le thème «Zéro palu - Tirer un trait sur le paludisme». Selon le Minsanté, il s’agit d’un «mécanisme important» pour stimuler le plaidoyer, l’action et la mobilisation des ressources multisectorielles en faveur de la lutte contre le paludisme, première cause de morbidité et de mortalité dans le pays.
Ce Conseil, apprend-on, regroupera de hauts dirigeants du gouvernement, des entreprises et des communautés pour défendre les actions de lutte contre le paludisme, établir de nouveaux partenariats nationaux et mobiliser les engagements de leurs secteurs respectifs en vue d’atteindre l’objectif national d’élimination du paludisme. «Les membres travailleront ensemble, en associant les meilleures pratiques aux innovations pour relever les défis opérationnels et combler les déficits budgétaires qui empêchent la mise en œuvre de la stratégie nationale. Ce qui en garantira le succès», a précisé le ministre... - Lire ce document


Lutte contre le paludisme en Afrique: le vaccin RTS,S affiche de bons résultats chez les enfants - 22/04/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Le paludisme continue de faire des ravages dans le monde. Avec 229 millions de cas en 2019 et 400 000 décès chaque année, la maladie connue également sous le nom Malaria, reste la cause majeure de mortalité, surtout en Afrique. Et un vaccin montre des signes d’espoir chez les enfants.
Premier vaccin au monde et le seul à être efficace contre le paludisme chez les enfants, le vaccin RTS,S affiche de bons résultats. En effet, environ 650 000 enfants au Malawi, au Ghana et au Kenya ont pu en bénéficier, grâce à un programme pilote démarré il y a deux ans, informe RFI... - Lire ce document


Covid-19 : 6072 faux tests saisis à Douala - 22/04/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

L’importante cargaison, interceptée le 17 avril à l’aéroport international entre dans le cadre de l’opération Halcomi, menée par les douaniers.
Les éléments de la Douane ont procédé à la saisie d’une cargaison de 6072 tests de Covid-19 suspects et non déclarés à l’aéroport international de Douala, le 17 avril, dans le cadre de l’opération Halte au Commerce Illicite (Halcomi), apprend-on... - Lire ce document


Contrebande : 30 000 tests du Sida et de la syphilis saisis en provenance du Nigéria - 21/04/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Ces produits étaient dissimulés dans une embarcation de transport de personnes et de marchandises diverses.
Les éléments de la Brigade Commerciale des Douanes d’Idenau ont saisi, dans la nuit d’hier mercredi, 30 517 différents tests (HIV et Syphilis). Ainsi du matériel médical importé sans autorisation.
Ces produits en provenance du Nigéria, selon la direction générale des Douanes (DGD), étaient dissimulés dans une embarcation de transport de personnes et de marchandises diverses... - Lire ce document


Sinopharm : une «arme diplomatique» à la conquête de l’Afrique (?) - 13/04/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Les concurrents européens de la chine y croient fermement, en observant le rythme du déploiement du «concurrent».
«La Chine, la Russie mènent une politique d’influence par le vaccin». Au cours du sommet européen du 26 mars dernier, Jean-Yves Le Drian, le ministre français des Affaires étrangères a ainsi accusé la Chine et la Russie dans la guerre économique que se livrent les grandes puissances autour de la pandémie du Covid-19. Mais le patron de la diplomatie française visait beaucoup plus l’Empire du milieu qui ne cache pas sa volonté de retourner la défaite militaire de départ en une victoire économique... - Lire ce document


Vaccin anticovid-19 : le Cameroun a-t-il posé la charrue avant les bœufs ? - 13/04/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Le Premier ministre a accueilli les premières doses du vaccin, alors que des points sont restés en suspens, sur le choix du type à adopter, la souche contre laquelle on s’engage prioritairement.
Le ministre de la Santé publique (Minsanté) a été vacciné ce 12 avril 2021 contre le Covid-19, à l’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé-Ngousso. C’est le premier membre du gouvernement à se faire inoculer ce vaccin. Au lendemain de la réception par le Premier ministre, des premières doses de vaccin. Un don de la Chine. Et naturellement, il s’agit du vaccin Sinopharm. En tout, 200 mille doses du produit... - Lire ce document


Corruption et rançonnement : des agents du Minsanté sanctionnés - 12/04/2021 - Actu Cameroun - Cameroun

Des agents du ministère de la Santé publique (Minsanté) ont été sanctionnés pour une durée de trois mois «pour des faits de corruption et de rançonnement des usagers du service public».
Pendant cette période, les intéressés sont suspendus de solde et ne seront repris en solde qu’après la reprise du service, indique le ministre Manaouda Malachie dans deux communiqués signés ce jeudi 8 avril... - Lire ce document


Couverture santé universelle : le ministre Manaouda Malachie peine à convaincre le Gicam - 01/03/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Plus important mouvement des patrons du pays, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) ne cache pas sa déception de n'avoir pas été associé aux concertations préalables à la mise en place de la Couverture santé universelle (CSU), ce alors qu'il incombe aux entreprises de collecter les contributions sociales et de veiller à leur reversement effectif auprès de la structure dédiée.
Le plaidoyer développé le 26 février 2021 à Douala devant les patrons d'entreprises par le ministre de la Santé (Minsanté), Manaouda Malachie, en faveur de la mise en œuvre de la CSU n'a visiblement pas le Gicam. Ce groupement patronal pointe par ailleurs le coût élevé de la CSU, évalué à 1300 milliards FCFA pour une population de base de 26 millions d'habitants... - Lire ce document


A Ngaoundéré, une nouvelle cargaison de faux médicaments saisie - 26/02/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Une cargaison de faux médicaments a été saisie le 24 février par les douaniers dans la région de l'Adamaoua, lors d'un contrôle qui a débouché sur deux arrestations. La cargaison a été interceptée par la Brigade mobile des Douanes de Ngaoundéré sur «la base d'un renseignement», indique le patron de cette unité, le commandant Jude Mofor, par ailleurs coordonnateur de la Mission Halcomi (Halte au commerce illicite) zone 3 qui couvre les trois régions septentrionales du pays... - Lire ce document


Coronavirus - Non, ces recommandations n'ont pas été émises par le ministère de la Santé - 24/02/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Un message partagé depuis la mi-février dans les foras WhatsApp au Cameroun présente un ensemble de recommandations à suivre en cas d'infection à la Covid-19. « La circulaire du ministère de la Santé est très importante : toute personne qui ressent des symptômes d'infection par le coronavirus se met en quarantaine à la maison et prend le traitement ci-dessous : panadol 1000 mg deux fois par jour, azithromycine 500 mg une fois pendant cinq jours, vitamine C 1000 mg une fois par jour, zinc tab 50 mg une fois par jour, vitamine D 50000 mg une fois par semaine, Strepsils trois fois par jour », peut-on lire. Ce message prétend qu'il s'agit de conseils préconisés par le ministère de la Santé publique (Minsanté). - Lire ce document


Covid-19 : des codes-barres pour sécuriser les tests - 18/02/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Le gouvernement veut utiliser un système de codes-barres pour garantir l'authenticité des résultats des tests de Covid-19. Cette mesure intervient au lendemain du démantèlement d'un réseau de trafic et de délivrance de faux certificats de tests négatifs au coronavirus fin janvier à Douala. Les faussaires présumés établissaient et vendaient illégalement les attestations frauduleuses entre 10 000 et 60 000 FCFA. - Lire ce document


Insuffisance rénale : le Cameroun va produire localement les kits de dialyse pour résorber la pénurie - 01/02/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Le Centre de production des tests de dépistage et de diagnostic (Camdiagnostic) va fabriquer localement des kits de dialyse. « Nous sommes en train de travailler sur une stratégie qui nous permettra, avec nos partenaires extérieurs, de penser à la production des kits de dialyse au regard du problème de santé qui tourne autour de la production desdits kits », indique le Pr Gilbert Lambin Taguem Fah, président du comité de direction de cette structure sous tutelle du ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi). - Lire ce document


Cameroun : Tests de dépistage du Covid-19 - Le Made In Cameroon arrive - 29/01/2021 - Cameroon tribune - Cameroun

Orientation phare donnée hier lors de la 32e session du Comité de direction de ce centre placé sous la tutelle technique du ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation. Des tests de diagnostic et des réactifs pour des maladies comme le Covid-19, le VIH/sida, le paludisme, la typhoïde ou les hépatites seront bientôt produits au Cameroun. Le Centre de production des tests de dépistage et de diagnostic (Camdiagnostic) veut impulser une nouvelle e dans ses missions. Pour 2021, la structure placée sous la tutelle technique du ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi) entend passer à des actions plus concrètes. A savoir multiplier la production des tests de dépistage et de diagnostic, mais aussi, mettre en oeuvre de nouveaux partenariats en vue de la production locale en quantité optimale des kits de dialyse - Lire ce document


Cameroun : Industrie pharmaceutique - Les pistes de développement - 28/01/2021 - Cameroon tribune - Cameroun

Une industrie pharmaceutique locale compétitive, performante et rentable. C'est à cela qu’aspire le Cameroun. La réflexion est lancée depuis peu. Hier à Yaoundé, Gabriel Dodo Ndoke, le ministre des Mines, de l'Industrie et du Développement technologique (Minmidt), a lancé les travaux visant à dresser l'état des lieux et le diagnostic de l'industrie pharmaceutique camerounaise dans la perspective de la mise en place d'une interprofession dans le secteur. - Lire ce document


Le Cameroun approuve l'introduction du vaccin contre le coronavirus - 25/01/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Les pays de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cemac) viennent d'approuver l'introduction du vaccin contre le nouveau coronavirus (Covid-19) dans la sous-région. La décision a été prise à l'issue de la conférence des ministres de la Santé de la Cemac tenue par visioconférence du 19 au 22 janvier. La réunion a été présidée par le ministre camerounais de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie, président en exercice de la réunion ad hoc des ministres de la Cemac en charge de ce secteur.
« Le vaccin anti-Covid-19 apparaît comme une solution durable dans la lutte contre cette pandémie qui menace la résilience de nos économies fragiles et le processus d'intégration sous régionale promu par les différents chefs d'Etat », a déclaré le Minsanté, dans des propos rapportés dans les médias publics. Aucune information n'a filtré sur le ou les vaccins qui seront notamment administrés dans le pays, la stratégie de vaccination ou les cibles prioritaires. - Lire ce document


Ordre des pharmaciens : le nouveau président va lutter contre la vente illicite de médicaments - 19/01/2021 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Dr Franck Dange Nana a pris les rênes de l’Ordre national des pharmaciens du Cameroun au cours de l’assemblée générale extraordinaire tenue le 15 janvier 2021 à laquelle ont pris part 900 membres à jour de leurs cotisations sur les 2000 que compte cette organisation. Parmi les priorités du nouveau patron de l’Ordre tout au long de son mandat de trois ans, figure en bonne place la lutte contre la vente illicite des médicaments. - Lire ce document


Hépatite C : le gouvernement baisse le prix du traitement de 100.000 à 25.000 FCFA - 06/11/2020 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Les coûts du traitement contre l’hépatite C passent de 100.000 à 25.000 FCFA pour les patients au Cameroun. Cette baisse de 75% s’applique uniquement pour « le protocole de traitement à base de Sofosbuvir+Velpastavir 400/100mg appartenant au lot N°3091996 », précise le ministre de la Santé publique (MINSANTE), Manaouda Malachie, dans un communiqué le 27 octobre dernier. « Les prix des autres protocoles de traitement de l’hépatite virale C restent inchangés », indique le ministre. - Lire ce document


Bonabéri : une tonne de médicaments saisis - 16/09/2020 - Cameroon tribune - Cameroun

Le produit de contrebande découvert ce week-end par la douane dans un bus de transport. - Lire ce document




Merci de prendre en compte que :

La responsabilité du Leem ne saurait être engagée au titre d'un site tiers auquel l'Utilisateur aurait accès via un lien hypertexte présent sur le Site. Le Leem ne dispose d'aucun moyen de contrôle du contenu de ces sites tiers. En tout état de cause, le Leem n'est pas responsable de l'indisponibilité des sites tiers, de leur contenu, publicité ou autres éléments disponibles sur ces sites tiers. Plus d'informations

Ce site utilise des Cookies collectant des données pour optimiser votre navigation. Plus d'informations.


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • LEEM
    Direction des Affaires Internationales
    58 bd Gouvion Saint Cyr
    75858 Paris CEDEX 17

Téléphone

  • +33 1 45 03 88 88

Email


footer