band_header

Revue de presse

Revue de presse


Santé publique : la mise en garde de Manaouda Malachie sur les médicaments de qualités inférieures - 17/01/2023 - Actu Cameroun - Cameroun

Faisant suite à une alerte de l’Organisation mondiale de la santé (Oms), le ministre de la Santé publique, Manaouda Maladie a publié un communiqué sur un lot de METHOTREX™ 50 mg (méthotrexate) de qualité inférieure (contaminé), a été identifié circulant au Yémen et au Liban.

« Les autorités sanitaires du Yémen et du Liban ont effectués des tests microbiologiques sur les flacons non ouverts restants de METHOTREXTM 50 mg qui ont été achetés en dehors de la chaîne d’approvisionnement réglementée et les résultats ont indiqué une contamination des produits par Pseudomonas aeruginosa », écrit Manaouda Malachie dans un communiqué... - Lire ce document


Publicité sur les médicaments : la CRTV dans le viseur du Conseil national de la publicité - 11/01/2023 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Le Conseil national de la publicité (CNP) entend sanctionner les opérateurs qui ne respectent pas la loi du 29 décembre 2006 régissant la publicité au Cameroun, notamment la publicité sur les médicaments et les pratiques médicales. Cette phase répressive intervient après une phase de sensibilisation qui a permis au CNP de se rendre compte que de nombreux opérateurs violent encore les dispositions de ladite loi.

Au Cameroun, la publicité en faveur des structures sanitaires et des pratiques médicales est interdite dans la presse écrite, par voie de radiodiffusion sonore, de radiodiffusion télévisuelle, d’affichage publicitaire, de cinéma ou par tout autre moyen de communication permettant l’accès au grand public (article 43). Mais la pratique perdure... - Lire ce document


Couverture Santé Universelle : la mise en œuvre de la phase pilote prévue au premier trimestre 2023 - 07/01/2023 - Actu Cameroun - Cameroun

Un atelier de validation du cahier des charges des acteurs régionaux de ce mécanisme s’est tenu du 4 au 6 janvier 2023 à Mbankomo, près de Yaoundé.

Selon la cellule de communication du ministère de la Santé publique, il était question d’enrichir et respecter la feuille de route adoptée, maintenir l’attention de chacun des acteurs impliqués sur leurs responsabilités respectives, afin d’assurer le démarrage effectif de la phase 1 de la Couverture Santé Universelle (CSU) au cours du premier trimestre 2023... - Lire ce document


Santé publique : voici les actions prioritaires de l’État en 2023 - 29/11/2022 - Actu Cameroun - Cameroun

Elles ont été dévoilées par le Premier ministre le 25 novembre dernier au parlement.

Lors de son discours de politique générale à l’Assemblée nationale, Joseph Dion Ngute a annoncé quatre actions prioritaires au plan sanitaire en 2023. Il s’agit de la mise en service des Centres hospitaliers régionaux (CHR) de Bertoua et de Maroua ; la reprise des travaux de construction de ceux de Bamenda et de Buea ; le renforcement de la prise en charge en santé mentale et des addiction... - Lire ce document


Le Cameroun se bat pour distribuer des antipaludéens avant leur péremption - 15/11/2022 - Scidevnet - Cameroun

[YAOUNDE] Le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) du Cameroun a jusqu’au 31 décembre 2022 pour distribuer 109 860 traitements contre le paludisme reçus dans le cadre d’une subvention, mais désormais menacés de péremption.

Le principal produit concerné par cette opération est l’Artemether – Luméfantrine 20/120mg pour adolescents et il représente le traitement de plus de 100 mille patients à raison d’une plaquette (traitement) par patient... - Lire ce document


Faux médicaments : bientôt une agence nationale du médicament pour accroître la répression - 02/11/2022 - Actu Cameroun - Cameroun

Face à la presse le 1er novembre à Yaoundé, le ministre de la Santé a dressé le bilan de la lutte contre les faux médicaments qui constitue un problème de santé publique. Pour amplifier la lutte, Manaouda Malachie a annoncé la mise en place en moyen terme d’une agence nationale du médicament au Cameroun.

Le Minsanté a rappelé plusieurs initiatives entreprises par le gouvernement. Notamment une vaste campagne de sensibilisation/répression, avec une concertation des ministres impliqués dans la lutte pour mieux définir et comprendre les rôles de chaque administration. Dans la même veine, une convention de collaboration avec l’association des Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC) a été signée, pour la fermeture des boutiques et vente des médicaments, ainsi que l’inscription dans le cahier de charges, des agents responsables de lutter contre l’occupation anarchique de la voie publique... - Lire ce document


Le Conseil national de la publicité veut interdire la promotion des produits blanchissants - 25/10/2022 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Le Conseil national de la publicité a décidé d’« interdire la publicité sur les produits cosmétiques décapants (…) dans la stricte limite de leur caractère préjudiciable à la santé, dûment attesté par les experts sectoriels compétents ». Cette décision fait partie des résolutions prises à l’issue de sa première session ordinaire pour l’exercice 2022, le 12 octobre dernier à Yaoundé.

Pour cette décision, le Conseil s’appuie sur les dispositions de la loi du 29 décembre 2006 régissant la publicité au Cameroun. En l’occurrence l’article 24. Mais celui-ci n’est pas très précis sur le sujet. Il dispose simplement que « les messages publicitaires doivent être exempts (…) de toute incitation à des comportements préjudiciables à la santé ». Il y aura donc un défi dans l’application de cette résolution, car les produits décapants que le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie, a voulu interdire de vente sont librement commercialisés sur le marché, le Premier ministre ayant demandé le report de cette décision... - Lire ce document


Coopération bilatérale et multilatérale dans la lutte contre le VIH/Sida. PEPFAR et USAID aux côtés du Cameroun pour soutenir la mise en œuvre de l’objectif 95-95-95 - 21/10/2022 - Ministère de la santé publique - Cameroun - Cameroun

En présence des Représentants des organisations internationales avec pour chefs de file Plan d’Urgence du Président des Etats-Unis d’Amérique pour la lutte contre le SIDA (PEPFAR), l’Agence de Développement Internationale des Etats Unis d’Amérique (USAID) et Care International, le Ministre de la Santé Publique Dr MANAOUDA Malachie a présidé le 20 octobre 2022 au Djeuga Hôtel de Yaoundé, la cérémonie de clôture et de transition du projet CHAMP (Continuum de prévention, soins et traitement du VIH/SIDA auprès des populations les plus à risque au Cameroun).

Débuté le 14 Mai 2014, le projet « CHAMP » qui a bénéficié de l’appui du Gouvernement américain à hauteur de 35 Millions de dollars pendant 8 ans, avait comme principal objectif, la réduction des infections à VIH/IST, la morbidité et la mortalité associées ainsi que l’atténuation de l’impact du VIH sur le développement socio-économique du Cameroun... - Lire ce document


Trafic de médicaments: des produits pharmaceutiques d’une valeur de 192 million Fcfa saisis à Yaoundé - 16/10/2022 - Actu Cameroun - Cameroun

Les services du ministère de la Santé publique poursuivent leur croisade contre les produits médicamenteux contrefaits et leur vente.

Après une première opération réussie au marché central de Yaoundé, les services du ministère de la Santé publique ont procédé, jeudi 13 octobre 2022, à une vaste saisie de médicaments illicites dans mes quartiers Etoudi et Fougerolles, sis à Yaoundé. La marchandise illicite saisie est estime à 192 millions de FCFA... - Lire ce document


Yaoundé : des médicaments contrefaits d’une valeur de 412 millions de FCFA saisis au marché central - 14/10/2022 - StopBlaBlaCam - Cameroun

Un stock de produits pharmaceutiques contrefaits, d’une valeur estimée à 412 millions de FCFA, a été saisi mardi 11 octobre dernier au marché central de Yaoundé. Ceci, dans le cadre d’une opération d’assainissement du marché du médicament conduite par l’équipe de l’inspection générale des services pharmaceutiques du ministère de la Santé publique (Minsanté), appuyée par les forces de maintien de l’ordre. Alcool, pénicilline, albendazole, baumes, bicarbonate, sparadrap, gentamicine, glucosé, ranitidine… sont quelques-uns des produits saisis lors de cette opération.

Selon le ministère, il s’agit « des produits pharmaceutiques de mauvaise qualité, mal conservés et vendus en bordure de route ». Ceux-ci sont destinés à être détruits. « Le stock de médicaments ainsi saisi a été immédiatement acheminé sur le site habituel d’incinération », d’après la même source. Le Minsanté fonde cette opération sur la législation pharmaceutique au Cameroun qui fait des pharmacies le seul circuit officiel de distribution de ces produits. La vente illégale de médicaments constituant de ce fait une infraction. Cette saisie intervient après celle effectuée le mois dernier au marché Mokolo, l’une des plus grandes places marchandes de la capitale... - Lire ce document




Merci de prendre en compte que :

La responsabilité du Leem ne saurait être engagée au titre d'un site tiers auquel l'Utilisateur aurait accès via un lien hypertexte présent sur le Site. Le Leem ne dispose d'aucun moyen de contrôle du contenu de ces sites tiers. En tout état de cause, le Leem n'est pas responsable de l'indisponibilité des sites tiers, de leur contenu, publicité ou autres éléments disponibles sur ces sites tiers. Plus d'informations

Ce site utilise des Cookies collectant des données pour optimiser votre navigation. Plus d'informations.


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • LEEM
    Direction des Affaires publiques
    58 bd Gouvion Saint Cyr
    75858 Paris CEDEX 17

Téléphone

  • +33 1 45 03 88 88

Email


footer