band_header

Actualités et enjeux de l’écosystème pharmaceutique en Afrique

Ecosystème pharmaceutique

Ecosystème pharmaceutique


Arrêté ministériel N°1250/CAB/MIN/SPHP/010/CJ/OBK/2024 - 07/06/2024 - Ministère de la santé de la République Démocratique du Congo - RD Congo

Arrêté ministériel du 6 mai 2024 portant renouvellement de la suspension temporaire des importations de certains médicaments en RD Congo.

Considérant l’obligation légale de promouvoir la production locale et l’utilisation rationnelle des médicaments ainsi que leur accessibilité financière à la population ;

Considérant que le volume de production locale de certains médicaments correspond au besoin national et que toute importation desdits médicaments a pour conséquence de déséquilibrer le marché pharmaceutique dans un contexte légal de la stabilisation et de la surveillance dudit marché dans le cadre du système de la Couverture Santé Universelle ;

Article 1 : les médicaments sélectionnés dont la liste en annexe du présent Arrêté sont à produire exclusivement par l’industrie pharmaceutique locale.
Toute importation à quelque titre que ce soit des médicaments visés à l’alinéa précédent, sauf dérogation expresse le cas échéant, est suspendue pendant une durée de 36 mois sur toute l’étendue du territoire national ;

Article 2 : les producteurs des médicaments sélectionnés sont tenus au respect des mécanismes de régulation et de contrôle des prix institués par les dispositions de l’article 43 quater de la Loi n° 18/035 du 13 décembre 2018 fixant les principes fondamentaux relatifs à l’organisation de la santé publique telle que modifiée et complétée par Ordonnance-Loi n°23/006 du 03 mars 2023.

Article 3 : toute contravention aux dispositions du présent arrêté est sanctionnée par les instances compétentes conformément aux textes légaux et réglementaire en vigueur en République Démocratique du Congo.

Article 4 : sont abrogées toutes les dispositions antérieures contraires au présent Arrêté.

Article 5 : le Secrétaire général à la Santé publique, Hygiène et Prévention, en collaboration avec les organismes publics en charge de la règlementation pharmaceutique, de la régulation et du contrôle du système de la Couverture Santé Universelle ainsi que celui en charge du contrôle sanitaire aux frontières, est chargé de l’exécution su présent Arrêté qui entre en vigueur à la date de sa signature.

Annexe : liste des médicaments suspendus à l'importation

Amoxicilline gélule ; Amoxicilline poudre pour suspension ; Azithromycine comprimé ; Azithromycine suspension ; Ciprofloxacine comprimé ; Clindamycine gélule ; Cloxacilline gélule ; Cotrimoxazole (Sulfamethoxazole +trimethoprime) comprimé ; Cotrimoxazole (Sulfamethoxazole +trimethoprime) suspension ; Doxycilline gélule ; Erythromycine comprimé ; Erythromycine suspension ; Griséofulvine comprimé ; Métronidazole comprimé ; Métronidazole suspension ; Multi micronutriments pour enfants en poudre 1 gr ; Multivitamine sirop ; Papavérine comprimé ; Paracétamol + Ibuprofène + Caféine gélule ; Paracétamol comprimé ; Phenoxymethylpenycilline potassium comprimé ; Prométhazine sirop ; Quinine comprimé ; Quinine gouttes ; Quinine sirop ; Solutés massif (Dextroses, sérum mixte, sérum ringer lactate et sérum physiologique) ; Tétracyline gélule ; Tramadol gélule ; Vitamine B1, B6 et B12 isolé ou en association comprimé ; Vitamine B1, B6 et B12 isolé ou en association sirop ; Vitamine C sirop.

Vu pour être annexé à l’arrêté ministériel n°1250/CAB/MIN/SPHP/010/CJ/PBK/2024 du 06 mai 2024

Fait à Kinshasa, le 06/05/2024

Dr KAMBA MULANDA Samuel Roger - Lire ce document


Note relative au décret exécutif n°23-101 du 5 mars 2023 - 05/06/2024 - Agence Nationale des Produits Pharmaceutiques - Algérie

Note relative au dépôt des demandes d'homologation de dispositifs médicaux... - Lire ce document


Décision n°15 AIRP/DG du 4 juin 2024 - 04/06/2024 - Autorité Ivoirienne de Régulation Pharmaceutique - Côte d'Ivoire

Décision n°15 AIRP/DG du 4 juin 2024 portant confiance règlementaire en des certificats, rapports ou décisions d'autres autorités nationales de règlementation pharmaceutique - Lire ce document


Déclaration de la République du Congo à la 77ᵉ Assemblée Mondiale de la Santé de l’Organisation mondiale de la Santé - 29/05/2024 - Ministère de la santé et de la population - République du Congo - Congo

Déclaration lue par Monsieur, Gilbert MOKOKI

Monsieur le Président de la 77ᵉ Assemblée Mondiale de la Santé ; Mesdames et Messieurs les Ministres ; Monsieur le Directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé ; Distingués participants,

1. Je suis honoré de prendre la parole au nom de mon pays, la République du Congo, à l’occasion de cette 77ᵉ Assemblée Mondiale de la santé, placée sous le thème : « Un monde mobilisé pour la santé, la santé pour tout le monde ». Un thème qui reflète une vision ambitieuse et inclusive de la santé mondiale.

2. Avant de poursuivre mon propos, permettez-moi, de saluer l’élection du nouveau bureau présidé par le Ministre Edwin Dikoloti du Botswana. Dans le même esprit, au nom du Président de la République du Congo et de son gouvernement, je remercie l'OMS, sous le leadership de son directeur général, pour son engagement indéfectible et ses efforts continus pour améliorer la santé mondiale, malgré le contexte difficile actuel, marqué par des défis sanitaires importants.

3. Monsieur le Président, le thème de cette année nous renvoie à une vision de solidarité mondiale, d'équité, d'accès universel aux soins de santé et de renforcement des systèmes de santé pour assurer le bien-être de tous, sans distinction aucune.

4. Nous nous souviendrons que déjà en 1977, la 30ᵉ Assemblée Mondiale de la Santé, portait déjà le rêve de la santé pour tous à l’an 2000.

5. Pour ne citer que cette grande rencontre, parmi plusieurs, toutes consacrées à la recherche des voies et moyens pour garantir une meilleure santé aux populations. Toutes ces rencontres avaient recommandé aux États d’opérer des choix politiques ambitieux pour mieux organiser : la multisectorialité, la gouvernance participative, la couverture sanitaire universelle, la sécurité sanitaire et l’équité en matière d’offre de soins et de services de santé.

6. Monsieur le Président, au Congo, la loi qui a institué le plan national de développement sanitaire, le chantier du développement sanitaire axé sur les soins de santé primaires, mobilise depuis sa promulgation en 1992, les acteurs bilatéraux, multilatéraux, des secteurs connexes, de la société civile, des Organisations non gouvernementales et associations, des communautés et des acteurs traditionnels.

7. Aussi, mon gouvernement s’active-t-il pour la décentralisation du secteur de la santé, la revitalisation des districts sanitaires, la construction des hôpitaux généraux dans chaque département, l’effectivité de l’assurance maladie universelle, afin d’améliorer l’offre et l’accès aux soins à toute la population.

8. Voilà pourquoi, au nombre des défis et des engagements de mon Gouvernement, le secteur de la santé occupe toujours une place prépondérante dans son volet intitulé « Progrès social pour tous, dans la solidarité ».

9. Monsieur le Président, en considération des avancées dans le secteur de la santé, grâce aux efforts conjugués de plusieurs parties, mon pays exprime sa gratitude à ses partenaires techniques et financiers qui l’accompagnent dans sa marche vers « la santé pour tous ». Dans l’optique d’atteindre nos objectifs, nous encourageons l’OMS à renforcer la coordination des appuis desdits partenaires et à aligner les différentes interventions pour accroitre leur efficacité en faveur de la santé pour tous.

10. Avant de conclure, le Congo estime qu’il est possible de renforcer et de maintenir une synergie entre tous les États membres de l’OMS et tous ses partenaires, afin d’atteindre l’objectif « santé pour tous ». C’est dans cet élan que le Congo recommande l’institution d’une « Journée internationale des soins de santé primaires ». Elle pourrait être célébrée le 12 septembre de chaque année. Cette date étant celle de la déclaration sur les soins de santé primaires à Alma-Ata.

11. Enfin, le Congo invite tous les États membres à unir leurs forces pour construire un avenir où chacun, partout dans le monde, peut jouir du droit fondamental à la santé.

Ensemble, nous pouvons bâtir un monde plus sain, plus sûr et plus juste pour tous.
Je vous remercie. - Lire ce document


Note N°23 relative au commerce électronique - 29/05/2024 - Agence Nationale des Produits Pharmaceutiques - Algérie

Nous tenons à vous informer que toute transaction commerciale par voie de communications électroniques portant sur les produits pharmaceutiques est interdite.
Les produits pharmaceutiques commercialisés sur Facebook et d'autres plateformes similaires peuvent être contrefaits, ce qui présente un danger sérieux pour la santé publique. Ces produits contrefaits peuvent compromettre la qualité et l'efficacité des produits pharmaceutiques, mettant ainsi en danger la santé et la sécurité des consommateurs.
Nous vous demandons de signaler toute activité suspecte de commercialisation de produits pharmaceutiques sur les réseaux sociaux à l'Agence Nationale des Produits Pharmaceutique (ANPP) au lien suivant: https://anpp.dz/comm-illicite-pp en précisant la dénomination commerciale du médicament /DCI /Forme /dosage; le lien du site et une capture d'écran... - Lire ce document


Première édition du FISACQ : une initiative majeure pour le contrôle qualité en Côte d'Ivoire - 27/05/2024 - Autorité Ivoirienne de Régulation Pharmaceutique - Côte d'Ivoire

Abidjan, Côte d'Ivoire - Du 23 au 24 Mai 2024, l'UFR des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques (UFR-SPB) a accueilli avec succès la première édition du Forum International des Sciences Analytiques et du Contrôle Qualité (FISACQ). Sous le thème "Promouvoir l’importance du contrôle qualité : Innovation, fiabilité et impact", cet événement a réuni des experts, des chercheurs et des professionnels de renom pour deux jours d'échanges et de réflexion... - Lire ce document


Bon usage du médicament - 27/05/2024 - Autorité Ivoirienne de Régulation Pharmaceutique - Côte d'Ivoire

Résultats de la 1ère session 2024 de la commission chargée du contrôle et de la diffusion des recommandations sur le bon usage du médicament - N°01/19 avril 2024 - Lire ce document


Calendrier 2024 des périodes de dépôt de demande et de tenue des commissions de visas publicitaires - 24/05/2024 - Agence Sénégalaise de Règlementation Pharmaceutique - Sénégal

Calendrier des dépôts et de tenue des 4 commissions de visas publicitaires. - Lire ce document


Formation en Pharmacovigilance, en Matériovigilance et en Vaccinovigilance CNPM - 24/05/2024 - Centre National de pharmacovigilance et de matériovigilance Professeur Abdelkader Helali - Algérie

Le Centre National de Pharmacovigilance et de Matériovigilance « C.N.P.M », organise une formation en Pharmacovigilance, en Matériovigilance et en Vaccinovigilance, qui se tiendra du Mercredi 29 au Jeudi 30 Mai 2024 à partir de 09H00, au sein du Centre National de Pharmacovigilance et de Matériovigilance «C.N.P.M» sis Route Petit staoueli - N.I.P.A : « Nouvel Institut Pasteur » -Dely Ibrahim, Alger... - Lire ce document


Lutte contre la vente et l'usage illicite des intrants nutritionnels : le MSHP se dote d'outils de communication - 24/05/2024 - Ministère de la santé - Burkina Faso - Burkina Faso

Les intrants nutrition que sont les Plumpy'Nut et les plampy'Sup sont considérés par bon nombre comme des chocolats. La session a rassemblé des professionnels des médias et des communicants dans l'optique de concevoir des messages clés pour sensibiliser la population sur les dangers liés à la vente non autorisée d'intrants nutritionnels... - Lire ce document




Merci de prendre en compte que :

La responsabilité du Leem ne saurait être engagée au titre d'un site tiers auquel l'Utilisateur aurait accès via un lien hypertexte présent sur le Site. Le Leem ne dispose d'aucun moyen de contrôle du contenu de ces sites tiers. En tout état de cause, le Leem n'est pas responsable de l'indisponibilité des sites tiers, de leur contenu, publicité ou autres éléments disponibles sur ces sites tiers. Plus d'informations

Ce site utilise des Cookies collectant des données pour optimiser votre navigation. Plus d'informations.


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • LEEM
    Direction des Affaires publiques
    58 bd Gouvion Saint Cyr
    75858 Paris CEDEX 17

Téléphone

  • +33 1 45 03 88 88

Email


footer