band_header

Revue de presse

Revue de presse


Prix de recherche en Diabète : Sanofi Maroc a tenu sa cinquième édition - 28/11/2022 - Les Eco - Maroc

Organisé sous l’égide du Ministère de la Santé et de la Protection Sociale ainsi que du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation et s’inscrivant dans le cadre de la Journée Mondiale du Diabète (célébrée le 14 novembre de chaque année), cet évènement scientifique a pour objectif de contribuer au développement de la recherche biomédicale en général et dans le diabète en particulier, au Maroc.

Depuis la création de ce prix en 2018, 134 travaux de recherche ont été soumis par des médecins chercheurs exerçant dans les centres hospitaliers universitaires, hôpitaux militaires et médecine libérale... - Lire ce document


Médicaments : Nouvelle baisse de prix - 15/11/2022 - L'opinion - Maroc

Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, khalid Ait Taleb a validé la baisse des prix de certains médicaments, notamment des vaccins antigrippes, des traitements de maladies de l’appareil urinaire et des médicaments du cholestérol.

Une liste, publiée au Bulletin Officiel du 03 novembre 2022, et validée par le ministre de la Santé et de la Protection Sociale, Khalid Ait Taleb, décline les médicaments dont les tarifs connaîtront une nouvelle baisse... - Lire ce document


L’industrie pharmaceutique espère dépasser sa part de 5% du PIB - 08/11/2022 - Aujourd'hui le Maroc - Maroc

L’industrie pharmaceutique emploie aujourd’hui 50.000 personnes. Le récent contrat programme ambitionne 16.000 emplois supplémentaires et un doublement du chiffre d’affaires d’ici 2026.

Les professionnels de l’industrie pharmaceutique et les professionnels de la santé voient grand pour le secteur. Mobilisée durant la crise Covid, l’industrie pharmaceutique entame aujourd’hui un tournant. Entre souveraineté sanitaire et réforme de la santé, les défis sont nombreux et l’innovation est indispensable. Un message soulevé par les intervenants du dernier webinaire de la Britcham sur le thème «Industrie pharmaceutique: entre innovations et défis», organisé il y a quelques jours... - Lire ce document


Produits Phytopharmaceutiques : la composition et les modalités de fonctionnement de la CNPP définis par décret - 02/11/2022 - Les Eco - Maroc

Le Conseil de gouvernement a adopté un projet de décret fixant la composition et les modalités de fonctionnement de la Commission nationale des produits phytopharmaceutiques (CNPP). Il a également adopté le projet de décret pour l’adaptation des dispositions réglementaires spécifiques aux transitaires agréés en douane.

Le conseil de gouvernement, réuni mercredi à Rabat sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a été marqué par l’adoption du projet de décret n°2.22.670 fixant la composition et les modalités de fonctionnement de la Commission nationale des produits phytopharmaceutiques... - Lire ce document


Lekjaa : 1 500 médicaments ont fait l'objet de révision des prix - 29/10/2022 - L'opinion - Maroc

En réaction au débat provoqué par la hausse des prix de certains produits pharmaceutiques, le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget, Faouzi Lekjaa, a indiqué que 1500 médicaments ont fait l’objet de révision des tarifs.

En réponse aux interventions des députés de la Commission des finances et du développement économique lors des discussions sur le PLF 2023, le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget, Faouzi Lekjaa, a indiqué que les prix de pas moins de 1500 médicaments ont été revus, ajoutant que les efforts se poursuivent concernant les prix du reste des produits pharmaceutiques... - Lire ce document


Allègement des taxes sur les médicaments importés - 17/10/2022 - Aujourd'hui le Maroc - Maroc

La TVA sur les médicaments et les taxes sur les produits de santé, équipements et matériels médicaux et paramédicaux importés sera réduite. Le ministre de la santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, et le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, sont en train de finaliser cette décision.

A travers un communiqué publié samedi, le ministère de la santé a fait savoir que cette décision, qui sera annoncée dans le cadre du projet de loi de Finances 2023, vient en exécution des Hautes instructions royales. Cette décision, sur laquelle s’est penchée une importante équipe de travail sous la supervision des deux ministres, permettra de réduire les prix des médicaments, des produits de santé, fournitures et matériels médicaux et paramédicaux importés, ce qui contribuera à les fournir aux citoyens à des prix raisonnables... - Lire ce document


Comment l'IRES voit la réforme du système de santé - 13/10/2022 - Le matin - Maroc

«Quel système de santé au Maroc, à l’aune de la souveraineté nationale et de la généralisation de la couverture sociale ?» C’est autour de cette problématique que l’Institut Royal des études stratégiques a réuni des experts qui ont fait des propositions et établi un benchmark international. Les conclusions de ce travail ont fait l’objet d’un rapport qui vient d’être rendu public et qui prône des solutions audacieuses appelant à revoir le régime financier de la santé et à aller vers la souveraineté sanitaire tout en tablant sur les ressources humaines.

«Le système national de santé demeure marqué par certaines insuffisances structurelles, qui sont, aujourd’hui, connues de tous et qui concernent l’accès aux soins, le financement de la santé, l’encadrement médical, l’infrastructure sanitaire et sa répartition territoriale, le partenariat public-privé...», explique Mohammed Tawfik Mouline, le directeur général de l’Institut Royal des études stratégiques (IRES). Dans ce diagnostic limpide, qui a été repris dans le dernier rapport publié par ce think tank, le rôle de l’État et des politiques publiques constitue le socle fondateur des travaux d’études. Le rapport, intitulé «Quel système de santé au Maroc, à l’aune de la souveraineté nationale et de la généralisation de la couverture sociale ?» et mis en ligne mercredi sur le site institutionnel de l’IRES, est le fruit de rencontres réunissant des experts du secteur et organisées par l’Institut pour débattre de cette problématique. En effet, le rapport, en plus du diagnostic franc établi, se démarque par son pragmatisme, suggérant des propositions opérationnelles ... - Lire ce document


Le ministère de la Santé annonce la baisse des prix de 100 médicaments - 03/10/2022 - Maroc Hebdo - Maroc

Bonne nouvelle pour les consommateurs. Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a décidé de baisser le prix de 100 médicaments. Parmi les médicaments concernés par cette nouvelle baisse, on peut citer le Tecfidera, utilisé pour réduire la fréquence des symptômes de la sclérose en plaques, dont le tarif est passé de 1.376 dirhams à 1.108 dirhams pour la boîte de 14 unités et de 8.781 dirhams à 8.616 dirhams pour la boîte de 56 unités.

On y retrouve aussi ceux utilisés dans le traitement du diabète comme Sitagliptine, qui coûte désormais 128 dirhams pour les comprimés de 50 mg, contre 205 dirhams auparavant, et 168 dirhams pour la boîte de 100 mg au lieu de 268 dirhams. Le Tecentriq 840 mg, utilisé dans le traitement du cancer, fait également partie de ce lot. Son prix est passé de 27.015 dirhams à 26.493 dirhams... - Lire ce document


Le gouvernement envisage une possible suppression de la TVA sur les médicaments selon Nizar Baraka - 03/10/2022 - L'opinion - Maroc

Dimanche, le Secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, et ministre de l’Equipement et de l'Eau, Nizar Baraka, a été l’invité de “MFM Radio”. Il en a profité pour faire une annonce réjouissante en dévoilant une bonne nouvelle. Dans le cadre de la préparation du projet de la Loi des Finances 20233, le gouvernement a l'intention de défiscaliser les médicaments en supprimant la TVA. Détails.

L’Exécutif est en cours d’examiner les possibilités d’une suppression de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) sur les médicaments. Nizar Baraka a fait cette annonce lors de son allocution. Une annonce tellement importante que le présentateur a dû s’y arrêter un moment pour reposer la question... - Lire ce document


Industrie pharmaceutique : Ryad Mezzour et Khalid Ait Taleb visent la création 16.000 emplois - 28/09/2022 - L'opinion - Maroc

Un contrat-programme 2022-2027 sur le secteur pharmaceutique permettant la création de près de 16.000 emplois industriels a été signé, mardi à Casablanca, marquant le lancement des nouvelles opportunités d’investissement de la banque de projets.

Signé par le ministre de l'Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb, le vice-président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Mehdi Tazi, les Entreprises du médicament au Maroc (LeMM), l’Association marocaine du médicament générique (AMMG) et la Fédération Marocaine de l’Industrie et de l’Innovation Pharmaceutiques (FMIIP), ce contrat-programme se fixe pour objectifs de créer une valeur ajoutée directe additionnelle d'environ 6 milliards de dirhams (MMDH). Il vise aussi à améliorer la balance commerciale de près de 10 MMDH et d'augmenter le chiffre d’affaires direct d'environ 15 MMDH.

A cette occasion, M. Mezzour a indiqué que ce contrat-programme marque le lancement du quatrième lot d'opportunités des banques de projets (BP), notant que celles-ci présentent de nouvelles opportunités d’investissement industriel dans le cadre de la souveraineté industrielle, sanitaire et alimentaire. Il a, en outre, précisé que ces nouvelles opportunités couvrent sept thématiques à savoir l’eau, les médicaments, les dispositifs médicaux, les intrants alimentaires, la valorisation industrielle des ressources agricoles, les emballages et équipements et les machines. Et de noter que ces nouvelles opportunités permettraient de capitaliser sur les acquis du Maroc pendant la pandémie et à donner aux grands potentiels dont ont fait preuve les opérateurs industriels l’occasion d’aller plus loin et d’innover encore plus... - Lire ce document




Merci de prendre en compte que :

La responsabilité du Leem ne saurait être engagée au titre d'un site tiers auquel l'Utilisateur aurait accès via un lien hypertexte présent sur le Site. Le Leem ne dispose d'aucun moyen de contrôle du contenu de ces sites tiers. En tout état de cause, le Leem n'est pas responsable de l'indisponibilité des sites tiers, de leur contenu, publicité ou autres éléments disponibles sur ces sites tiers. Plus d'informations

Ce site utilise des Cookies collectant des données pour optimiser votre navigation. Plus d'informations.


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • LEEM
    Direction des Affaires Internationales
    58 bd Gouvion Saint Cyr
    75858 Paris CEDEX 17

Téléphone

  • +33 1 45 03 88 88

Email


footer