band_header

Revue de presse

Revue de presse


Atelier régional sur la production locale biopharmaceutique durable en Afrique - 15/09/2022 - Réalités online - Panafricain

Le SEPHIRE, Merck AG et l’Institut Pasteur de Tunis, soutenus par la Fédération internationale de l’industrie du médicament (IFPMA) ont organisé ensemble, mercredi 14 septembre 2022, un atelier régional sur la production locale biopharmaceutique durable en Afrique.

Actuellement, 99% des besoins africains en vaccins et 70% des besoins en médicaments essentiels sont couverts par l'importation. Cette forte dépendance a limité l’approvisionnement en vaccins et entraîné des pénuries de nombreux médicaments essentiels lors de la pandémie de la COVID 19. Un dialogue ouvert entre les dirigeants africains, les fabricants, les fournisseurs, les investisseurs, les organisations internationales et les gouvernements est aujourd’hui nécessaire pour définir ensemble le renforcement de l’industrie pharmaceutique du continent et atteindre son potentiel... - Lire ce document


Innovations dans les systèmes de santé publique : Un concours ouvert aux startups africaines - 12/09/2022 - Fratmat.info - Panafricain

Pour stimuler le développement des technologies de la santé en Afrique et accélérer des innovations dans les systèmes de santé publique via la collaboration avec des partenaires gouvernementaux, un concours est ouvert au profit des startups de tous les pays africains. C’est ce qu’indique une note officielle publiée ce lundi 12 septembre 2022.

Il s’agit de l’initiative 2023 du HealthTech Hub Africa mise sur pied par les Fondations Novartis et Norrsken, basées à Kigali au Rwanda... - Lire ce document


Gambie : un sirop au paracétamol soupçonné d'avoir provoqué la mort de 28 enfants - 11/09/2022 - Radio France Internationale - Panafricain

La Gambie suspend l’usage du paracétamol sous forme de sirop. Une mesure de précaution après le décès de plusieurs enfants suite à des cas d’insuffisances rénales aiguës ces dernières semaines. En plus de la bactérie E. Coli retrouvée dans les selles des patients, le sirop de paracétamol est l’une des potentielles causes à l’étude. C’est une épidémie qui intrigue et inquiète, en Gambie. Depuis le mois de juillet, 28 enfants sont décédés d’insuffisances rénales aiguës apparues après des diarrhées. C’est ce que révélait un rapport des autorités sanitaires du pays le mois dernier... - Lire ce document


TICAD 8 - Le Japon promet 30 milliards de dollars d’investissement en trois ans en Afrique - 01/09/2022 - Les dépêches de Brazzaville - Panafricain

La somme sera versée au cours des trois prochaines années, en faveur des secteurs de la croissance verte, la santé, l’éducation, des ressources humaines, de l’agriculture et de la promotion des investissements, ainsi que de la promotion des investissements. L’annonce a été faite le 27août 2022, en marge du 8e sommet international de Tokyo pour le développement en Afrique (Ticad 8) à Tunis. Tokyo cherche à se démarquer de Pékin.

Le Ticad 8 a été l'opportunité pour le gouvernement japonais de se prononcer en faveur d'une aide destinée à appuyer les pays africains. Dans un discours prononcé par vidéoconférence, le Premier ministre japonais, Fumio Kishida, a déclaré que les secteurs public et privé japonais fourniront aux pays africains environ 30 milliards de dollars au cours des trois prochaines années. Ce soutien, a précisé le chef du gouvernement japonais, concerne plusieurs domaines, dont la croissance verte, la santé, l'éducation, les ressources humaines, l'agriculture, et l'encouragement à l'investissement, notamment pour les start-up . Affirmant que son pays tient à être un partenaire d'une Afrique qui grandit avec elle et oeuvre pour surmonter les défis... - Lire ce document


Au Nigeria, Medsaf aide à obtenir des médicaments de qualité - 29/08/2022 - We Are Tech ! - Panafricain

Le secteur sanitaire privé est en pleine expansion sur le continent. Les entrepreneurs africains sont décidés à fournir aux populations des solutions intéressantes pour sauver le plus de vies.

Medsaf est une plateforme numérique développée par une start-up nigériane du même nom. Elle permet aux hôpitaux et aux pharmacies de se mettre en relation avec les fournisseurs de médicaments dans le but de rendre la chaîne d’approvisionnement plus efficace. La jeune pousse, basée au Nigeria et aux Etats-Unis, a été fondée en 2017 par Joao Pinheiro, Temitope Awosika et Vivian Nwakah... - Lire ce document


Un médicament de qualité fabriqué en Afrique pour prévenir le paludisme - 27/08/2022 - Témoignages - Panafricain

Avec le soutien de l’organisation Medicines for Malaria Venture (MMV) et d’Unitaid, la société Universal Corporation Ltd (UCL) devient le premier fabricant de médicaments africain à obtenir une préqualification de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour l’association sulfadoxine-pyriméthamine.

L’association sulfadoxine-pyriméthamine (SP) est un traitement bien toléré, efficace et abordable utilisé pour prévenir le paludisme chez les femmes enceintes et les nourrissons. Presque tous les cas et les décès de paludisme surviennent en Afrique... - Lire ce document


Des médicaments qui tuent en Afrique - 27/08/2022 - Republicoftogo.com - Panafricain

Les travaux de la 72e session annuelle du comité régional de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l’Afrique se sont achevés vendredi à Lomé.

Cette session a permis d’engager des discussions et de finaliser les travaux du comité régional de l’OMS pour l’Afrique sur la stratégie sanitaire à adopter, notamment en matière de lutte contre les maladies non transmissibles graves, ainsi que sur l’élimination et l’éradication des maladies tropicales et à vecteur sur le continent africain. À l’ordre du jour a également figuré le renforcement de la mise en œuvre du plan d’action global pour la santé mentale et la protection contre les risques financiers associés, avec l’objectif de mettre en place une couverture sanitaire universelle et de poser les bases d’un cadre régional dédié... - Lire ce document


Faux médicaments : à Lomé, le Togo et ses partenaires appellent à une nouvelle approche - 24/08/2022 - République Togolaise - Panafricain

(Togo Officiel) - Deux ans après le sommet sur la lutte contre le trafic des faux médicaments et le lancement de “L’initiative de Lomé”, le Togo et ses partenaires (Fondation Brazzaville, OMS) font le point sur les différentes avancées. Mardi, en marge de la 72ème session du comité régional de l’OMS pour l’Afrique, une rencontre s’est tenue dans ce sens.

L’activité, qui a réuni plusieurs intervenants de haut rang, a été l’occasion de partager les dernières informations actualisées sur le phénomène et les meilleures pratiques mises en œuvre pour lutter. Également, les différents pays du continent ont été une nouvelle fois invités à rejoindre le combat en ratifiant le Traité de l’Agence africaine du médicament, dont la concrétisation a été abordée... - Lire ce document


Face au trafic parallèle et à la falsification, une agence africaine des médicaments va voir le jour - 24/08/2022 - Radio France Internationale - Panafricain

Son commerce est très florissant sur les marchés de Lomé. L’Afrique en serait la plaque tournante malgré les mesures répressives mis en places dans plusieurs pays. Il s’agit du commerce des faux médicaments. En 2011, le Forum économique mondial estimait ce commerce illégal à 200 milliards de dollars au niveau mondial. En marge de la rencontre annuelle des ministres de la Santé des pays africains et des représentants de l’Organisation mondiale de la santé à Lomé, la problématique de la lutte contre les faux médicaments s'est à nouveau posée mardi soir 23 août lors d'un panel. La décision qui en est sortie est la concrétisation de la mise en place d'une agence africaine des médicaments.

C'est une idée qui avait déjà été lancée par l'Union africaine en 2019, et c'est le Rwanda qui accueillera le siège de cette nouvelle institution. « Il nous faudra un conseil, il nous faudra également des fonds », affirme Minata Samaté Cessouma, commissaire à la santé à l’Union africaine... - Lire ce document


Morsures de serpents : Comment la pénurie d’antivenins discrédite les hôpitaux - 23/08/2022 - Scidevnet - Panafricain

Plus de 32 000 personnes trouvent la mort chaque année en Afrique sub-Saharienne à la suite de morsures de serpent, selon une étude publiée en septembre 2017 dans la revue Nature.

Cette étude venait en quelque sorte corroborer l’action de l’OMS qui, en avril de la même année, avait ajouté l’envenimation par les serpents à la liste des maladies tropicales négligées prioritaires... - Lire ce document




Merci de prendre en compte que :

La responsabilité du Leem ne saurait être engagée au titre d'un site tiers auquel l'Utilisateur aurait accès via un lien hypertexte présent sur le Site. Le Leem ne dispose d'aucun moyen de contrôle du contenu de ces sites tiers. En tout état de cause, le Leem n'est pas responsable de l'indisponibilité des sites tiers, de leur contenu, publicité ou autres éléments disponibles sur ces sites tiers. Plus d'informations

Ce site utilise des Cookies collectant des données pour optimiser votre navigation. Plus d'informations.


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • LEEM
    Direction des Affaires Internationales
    58 bd Gouvion Saint Cyr
    75858 Paris CEDEX 17

Téléphone

  • +33 1 45 03 88 88

Email


footer