band_header

Revue de presse

Revue de presse

RETOUR

Votre sélection : Panafricain Panafricain



Tribune - Nous devons endiguer le risque croissant de faux produits médicaux - 09/06/2021 - Les dépêches de Brazzaville - Panafricain

« Imaginez un enfant malade dans un pays africain en développement, souffrant d'une maladie potentiellement mortelle et dont les parents sont désespérés. La famille se voit proposer des médicaments à un prix qu'elle peut se permettre, mais - à son insu - cette offre émane de trafiquants de faux médicaments sans scrupules. La famille se sépare du peu d'argent qu'elle possède.
Elle administre, de bonne foi, un médicament qui, dans le meilleur des cas, n'aura aucun effet et, dans le pire des cas, nuira à l'enfant en ne traitant pas la maladie... - Lire ce document


Un outil clé pour aider l’Afrique à financer le vaccin contre la COVID-19 - 30/05/2021 - Organisation Mondiale de la Santé - Panafricain

La planification financière est essentielle au déploiement du vaccin contre la COVID-19 en Afrique. Des livraisons de millions de vaccins sont prévues plus tard cette année et les pays africains doivent urgemment s’organiser en avance pour rapidement les déployer et éviter des coûts non prévus. La Banque mondiale estime que chaque mois de retard dans la fourniture de vaccins contre la COVID-19 pourrait coûter à l’Afrique 14 milliards de dollars US en perte de PIB.
La plupart des pays africains disposent de plans financiers en place pour vacciner 3 % de leur population, mais de premières indications montrent que beaucoup de plans n’incluent pas les phases de suivi géographiquement plus étalées... - Lire ce document


Au cœur de l'action menée par l'Afrique pour stimuler la fabrication de médicaments et de vaccins - 27/05/2021 - Organisation Mondiale de la Santé - Panafricain

Addis-Abeba - Alors que l’approvisionnement en vaccins contre la COVID-19 de l’Afrique est quasiment à l’arrêt, le continent s’efforce de renforcer ses propres capacités de fabrication de vaccins, de médicaments et de technologies sanitaires essentielles.
Mme Biruk Abate Halallo, Attachée Santé à la Mission permanente de l'Éthiopie auprès des Nations Unies à Genève, est à l'origine d'une résolution sur la fabrication locale de médicaments, de technologies médicales et de vaccins qui est présentée cette semaine à la Conférence mondiale sur la santé... - Lire ce document


Lutte contre l'infertilité en Afrique - La fondation Merck s’ouvre pour plus de chance d’être mère - 05/05/2021 - Sud Quotidien - Panafricain

Dans la lutte contre l’infertilité en Afrique, la Fondation Merck qui s’active dans ce domaine a noué un partenariat avec la société des soins de reproduction d’Afrique (ARCS) basée à Lagos pour renforcer les capacités de soins de fertilité et bâtir un plaidoyer en Afrique... - Lire ce document


Médecine 2.0 : une chance pour l’Afrique ? - 27/04/2021 - Le blob - Panafricain

La révolution numérique facilite l’accès aux soins sur le continent subsaharien. Carnets de santé virtuels et dispositifs intelligents de diagnostic sont autant de solutions déjà opérationnelles.
L’Afrique souffre d’un manque chronique d’infrastructures médicales et de praticiens qualifiés dans le domaine de la santé. Selon des chiffres publiés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), on compte environ 2 médecins pour 10 000 habitants en Afrique contre 32 pour 10 000 dans la région européenne. Certes, l’espérance de vie de sa population s’est améliorée, avec un gain de dix années entre 2000 et 2015, grâce aux efforts entrepris pour lutter contre le VIH et le paludisme. Mais le continent doit faire face à de nouvelles maladies non virales, affections cardio-vasculaires ou cancers, liées à l’extension de modes de vie plus sédentaires. Le développement des innovations numériques dans le domaine de la santé facilite désormais l’accès aux soins – le talon d’Achille en Afrique – et ce, en brousse comme dans les mégalopoles... - Lire ce document


Le trafic de faux médicaments toujours difficile à éradiquer en Afrique - 13/04/2021 - Radio France Internationale - Panafricain

Le trafic de faux médicaments en Afrique s’est particulièrement amplifié depuis les années 1980. Les 17 et 18 février 2020, la déclaration de Lomé engageait sept pays du continent à introduire des sanctions pénales pour criminaliser le trafic de médicaments de qualité inférieure et falsifiés. La semaine dernière, ce sujet était au centre d’un débat en ligne, à l’initiative des associations Les Afriques vous parlent et African Business Academy... - Lire ce document


L'Union africaine félicite l'Honorable Michel Sidibé, de la République du Mali, pour sa nomination au poste d'Envoyé de l'Agence africaine des médicaments - 01/04/2021 - Africa Newsroom - Panafricain

La Commission de l'Union africaine félicite l'Honorable Michel Sidibé, ancien ministre de la Santé et des Affaires sociales de la République du Mali et ancien Directeur exécutif de l'ONUSIDA, pour sa nomination en tant qu'envoyé spécial de l'Union africaine pour l'Agence africaine des médicaments (AMA). M.. Sidibé a été nommé par le Président de l'Union africaine S.E. Moussa Faki Mahamat, suite à la décision du Conseil exécutif de février 2021 (EX.CL/Dec.1110(XXXVIII)) demandant à la Commission de nommer un envoyé spécial de l'Union africaine pour l'AMA. M. Sidibé servira d'envoyé spécial de l'Union africaine pour l'AMA, soutenant la signature et la ratification du traité AMA par les États membres de l'Union africaine.
M.. Michel Sidibé se fait le champion d'une approche de la santé et du développement centrée sur les personnes depuis plus de 40 ans. Il a été Ministre de la santé et des affaires sociales du Mali (2019-2020) et Directeur exécutif de l'ONUSIDA, occupant le rang de Secrétaire général adjoint des Nations Unies (2009-2019). Avant de rejoindre l'ONUSIDA, M. Sidibé a travaillé à l'UNICEF et pour Terre des Hommes, où sa passion pour l'avancement de la santé mondiale et de la justice sociale a commencé... - Lire ce document


Afrique du Sud : les négociations avec les laboratoires menacent de retarder le déploiement des vaccins anti-covid-19 - 30/03/2021 - Agence Ecofin - Panafricain

(Agence Ecofin) - Face à la propagation du coronavirus en Afrique du Sud, le gouvernement a entrepris de négocier avec les principaux fabricants de vaccins afin de remplir son objectif d’immuniser 40 millions de personnes en 2021. Toutefois, les négociations butent sur certaines exigences des firmes pharmaceutiques.
Le laboratoire Pfizer a conditionné la mise à disposition de son vaccin contre le coronavirus en Afrique du Sud à la signature d’un engagement du gouvernement. C’est ce qu’a indiqué le ministre sud-africain de la Santé, Zweli Mkhize, à son homologue des Finances, Tito Mboweni, dans une lettre citée par Bloomberg, le mercredi 24 mars 2021... - Lire ce document


Viral Facts Afrique : une initiative pour lutter contre la dangereuse désinformation dans le domaine de la santé - 30/03/2021 - Organisation Mondiale de la Santé - Panafricain

Brazzaville – Viral Facts Afrique, la toute première initiative africaine pour lutter contre la désinformation en ligne dans le domaine de la santé, a été lancée aujourd’hui par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) avec un réseau d’organisations de vérification des faits et d’organismes de santé publique de premier plan.
Viral Facts Afrique tirera parti des connaissances et de l’influence d’un réseau unique en son genre constitué de 14 organisations pour contrecarrer la désinformation dans le domaine de la santé et pour « vacciner » le grand public contre les mensonges. L’initiative commence par l’implication de spécialistes de la vérification des faits sanitaires, d’explications et de la réfutation de mythes, ainsi que par la formulation de messages de sensibilisation aux méfaits de la propagation d’informations trompeuses. Ces messages sont optimalisés pour être partagés sur Facebook, Twitter et Instagram... - Lire ce document


Vaccins : l’Inde plombe l’initiative Covax - 30/03/2021 - Agence Ecofin - Panafricain

(Agence Ecofin) - Confrontée à une hausse de la demande intérieure, l’Inde, premier producteur de vaccins au monde, a décidé de limiter temporairement les exportations du vaccin d'AstraZeneca, fabriqué par le Serum Institute of India. Ces restrictions affectent notamment l'initiative Covax, soutenue par les Nations unies et l’OMS pour servir les pays les moins riches. Déjà de nombreux pays asiatiques cherchent de nouvelles sources d'approvisionnement, face à la soudaine pénurie.
Dans cette partie du monde, des pays comme la Corée du Sud, l'Indonésie et les Philippines figurent parmi les plus touchés par les retards d'expédition des vaccins. « L'augmentation prévue du nombre de vaccinations quotidiennes sera affectée », a déclaré à la presse locale Carlito Galvez, responsable de la vaccination aux Philippines. Dans cet archipel asiatique, le Serum Institute of India devait livrer 90 millions de doses de vaccin entre mars et avril. Les facilitateurs du programme ont prévenu que des retards de livraison étaient inévitables... - Lire ce document


Chinafrique : le temps des problèmes - 14/03/2021 - The Conversation - Panafricain

Popularisé par l'expression « Chinafrique », le développement météorique de la présence chinoise en Afrique depuis vingt ans fait partie des nouvelles réalités géopolitiques. La Chine est le premier partenaire commercial et le premier bâtisseur du continent, ainsi que le premier bailleur bilatéral de nombreux pays africains. Elle n'est en revanche qu'un modeste investisseur en Afrique et seulement son cinquième fournisseur d'armes… mais demain, peut-être, son premier fournisseur de vaccin anti-Covid-19. - Lire ce document


Establishment of the African Medicines Agency: progress, challenges and regulatory readiness - 08/03/2021 - BioMed Central - Panafricain

Insufficient access to quality, safe, efficacious and affordable medical products in Africa has posed a significant challenge to public health for decades. In part, this is attributed to weak or absent policies and regulatory systems, a lack of competent regulatory professionals in National Medicines Regulatory Authorities (NMRAs) and ineffective regional collaborations among NMRAs. In response to national regulatory challenges in Africa, a number of regional harmonisation efforts were introduced through the African Medicines Regulatory Harmonisation (AMRH) initiative to, among others, expedite market authorisation of medical products and to facilitate the alignment of national legislative frameworks with the AU Model Law on Medical Products Regulation. The goals of the model law include to increase collaboration across countries and to facilitate the overall regional harmonisation process. The AMRH initiative is proposed to serve as the foundation for the establishment of the African Medicines Agency (AMA). The AMA will, as one of its mandates, coordinate the regional harmonisation systems that are enabled by AU Model Law domestication and implementation. In this paper, we review the key entities involved in regional and continental harmonisation of medicines regulation, the milestones achieved in establishing the AMA as well as the implementation targets and anticipated challenges related to the AU Model Law domestication and the AMA’s establishment. This review shows that implementation targets for the AU Model Law have not been fully met, and the AMA treaty has not been ratified by the minimum required number of countries for its establishment. In spite of the challenges, the AU Model Law and the AMA hold promise to address gaps and inconsistencies in national regulatory legislation as well as to ensure effective medicines regulation by galvanising technical support, regulatory expertise and resources at a continental level. Furthermore, this review provides recommendations for future research. - Lire ce document


L’Afrique mal partie pour l’atteinte des objectifs de 2030 sur le VIH/sida - 05/03/2021 - Scidevnet - Panafricain

[NAIROBI] La probabilité que les pays africains atteignent les objectifs de dépistage du VIH et d’utilisation du préservatif d’ici 2030 n’est que de 12,1% et 28,5% respectivement, ce qui fait du besoin de tests et de traitements supplémentaires une priorité, selon une étude de modélisation. Le Programme commun des Nations Unies sur le VIH / sida (ONUSIDA) a lancé des objectifs ambitieux en 2014 pour mettre fin à l’épidémie de sida d’ici 2030, en s’assurant que 95% des malades sont diagnostiqués et que 95% des personnes séropositives prennent des médicaments contre la maladie... - Lire ce document


Le COVAX publie la liste d’une première série d’attributions de vaccins - 02/03/2021 - Organisation Mondiale de la Santé - Panafricain

La Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), Gavi (l’Alliance du Vaccin), et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), en tant que codirigeants du Mécanisme COVAX pour un accès mondial équitable aux vaccins contre la COVID-19, ainsi que l’UNICEF, partenaire d’exécution essentiel, sont heureux de publier la liste de la première série d’attributions de doses de vaccins au titre du Mécanisme COVAX. À la suite de la publication des prévisions provisoires de distribution et sur la base des connaissances actuelles sur la disponibilité des produits, cette première série d’attributions donne des informations sur la livraison des doses du vaccin AstraZeneca (AZ)/Oxford aux participants au Mécanisme COVAX, et ce jusqu’en mai 2021. - Lire ce document


Lutte contre la pandémie : Faut-il lever les brevets sur les vaccins anti-Covid ? La question qui divise - 01/03/2021 - Le matin - Panafricain

De nombreuses voix réclament que l’Organisation mondiale du commerce (OMC) lève les protections des brevets sur les vaccins anti-Covid pour accroître leur production, une demande inédite dénoncée par les laboratoires. Déposée le 2 octobre par l’Afrique du Sud et l’Inde, la proposition de lever les protections des brevets sur les vaccins anti-Covid a recueilli le soutien de dizaines de pays en développement et défavorisés. - Lire ce document


L’UE vers le financement d’une unité de production de vaccins au Maroc dédiée à l’Afrique - 19/02/2021 - Hespress - Panafricain

Si le partenariat avec l’Afrique a été clairement identifié par l’Union européenne (UE) comme l’une des principales priorités, la propagation pandémie de COVID-19 des deux côtés des rives, pourrait cependant mettre en péril une coopération plus étroite. Le vaccin étant l’une des solutions premières pour l’éradication de ce fléau, l’UE dans ce contexte et afin de remédier à cela envisagerait sérieusement selon un porte-parole de la Commission européenne, une participation au financement d’une unité de production de vaccins au Maroc dédiée à l’Afrique. - Lire ce document


Crise sanitaire : L’Afrique du Sud propose ses vaccins AstraZeneca à l’Union africaine - 17/02/2021 - El Watan - Panafricain

L’Afrique du Sud, qui a reporté sa campagne d’immunisation contre la Covid-19 prévue initialement avec des vaccins d’AstraZeneca dont l’efficacité a été mise en doute contre le variant local du virus, va proposer le million de doses en sa possession à l’Union africaine. «Les doses que nous avons achetées ont été offertes à l’Union africaine pour être distribuées aux pays qui ont déjà exprimé un intérêt pour l’acquisition du stock», a déclaré hier au Parlement le ministre de la Santé, Zweli Mkhize. «Il n’y aura pas d’argent gâché», a-t-il assuré. - Lire ce document


Genève: Le Maroc désigné représentant de la circonscription africaine à UNITAID - 17/02/2021 - Hespress - Panafricain

Le Maroc a été désigné par acclamation à Genève en tant que représentant de la circonscription africaine au sein du Conseil Administratif de l’Organisation internationale pour la lutte contre les maladies transmissibles (UNITAID). Cette décision a été annoncée lors d’une réunion, mardi, du Groupe des Ambassadeurs africains à Genève, au cours de laquelle l’ambassadeur de la République Centrafricaine, agissant en sa qualité de coordinateur du Groupe africain sur les questions de la santé, a présenté les résultats de la réunion des ambassadeurs des États parties du Mémorandum de l’Accord d’Adhésion à UNITAID, tenue le 05 février. - Lire ce document


Lutte contre le Coronavirus:Les pays de la Cédéao reçoivent leur vaccin anti-Covid en juin 2021 - 27/01/2021 - Actu Bénin / Le matinal - Panafricain

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cédéao) a autorisé l’acquisition de 240 millions de doses en achat groupé pour faire face à la pandémie du Covid-19. C’est une décision issue de la 58ème Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement tenue samedi 23 janvier 2021 par visioconférence. Ainsi, au cours de la Conférence, les chefs d’Etat et de gouvernement ont recommandé la mise en place d’un Fonds renouvelable visant à garantir la disponibilité des anti-Covid dans l’espace communautaire. - Lire ce document


Sept choses à savoir à propos des variants de la COVID-19 en Afrique - 22/01/2021 - Organisation Mondiale de la Santé - Panafricain

Brazzaville – De nouveaux variants de la COVID-19 sont apparus en Afrique au moment où le continent enregistre un nouveau pic d'infections. Tandis que les mutations d'un virus sont fréquentes, celles qui sont plus infectieuses sont inquiétantes. Francisca Mutapi, professeure en santé mondiale, infection et immunité à l'Université d'Edimbourg, explique les répercussions des variants du SARS-CoV-2 et comment les pays africains peuvent riposter.
Pourquoi les virus mutent-ils, et devons-nous nous inquiéter de l'émergence des variants du SARS-CoV-2 ? - Lire ce document


Covid-19 : L’Afrique participe activement au développement mondial d’un vaccin - 15/01/2021 - Les dépêches de Brazzaville - Panafricain

Le continent africain participe activement au développement mondial d’un vaccin contre le nouveau coronavirus, ainsi qu’aux essais cliniques, a souligné mercredi Ahmed Ogwell, directeur adjoint du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique). « En termes de développement de vaccins, comme vous le savez, nous avons, en tant qu’Afrique, une stratégie de vaccination qui a été lancée en août dernier », a-t-il rappelé dans un entretien à Xinhua. - Lire ce document


Industrie pharmaceutique : L’Afrique francophone subsaharienne veut booster sa part de marché - 11/12/2020 - Le quotidien - Panafricain

Légalement constituée en 2018, et membre de la Fédération internationale des fabricants et associations pharmaceutiques (Ifpma), l’Association des industriels pharmaceutiques en Afrique francophone subsaharienne (Lipa) a été officiellement lancée avant-hier, à Dakar. Et un des objectifs que cette jeune organisation s’est fixé consiste à booster la part de marché de l’Afrique francophone subsaharienne. - Lire ce document


Afrique : pourquoi l'industrie pharmaceutique est à investir - 24/11/2020 - Mali web - Panafricain

CONSTAT. La pandémie du Covid-19 a exposé les faiblesses pharmaceutiques du continent. Elle a aussi mis en évidence sa forte dépendance vis-à-vis de l'extérieur. - Lire ce document


« Wow wow wow » : une approche innovante pour instruire les jeunes sur la résistance aux médicaments - 20/11/2020 - Organisation Mondiale de la Santé - Panafricain

Glorious Erhuanga est rarement malade, dit-elle. C'est une bonne chose car elle ne se soucie pas beaucoup des médicaments. En fait, de son propre aveu, elle est toxicomane. « J'abuse des médicaments dans le sens où je ne m'en préoccupe pas du tout. Lorsque vous vous sentez bien, vous arrêtez. Mais la maladie n'a pas complètement disparu, ils [les agents pathogènes] se cachent dans votre corps », explique-t-elle. - Lire ce document


Un conférencier en pharmacologie et le chagrin de la résistance aux médicaments - 20/11/2020 - Organisation Mondiale de la Santé - Panafricain

L'épouse d'Owolabi, avec qui il était marié depuis 19 ans, est décédée après l'ablation réussie d'une tumeur au cerveau. Son décès a été causé par une infection contractée à l'hôpital, mais il n'en tient pas rigueur à l'établissement. Il comprend qu'il est difficile de maintenir des conditions stériles, même dans les meilleures infrastructures nigérianes. Il reste convaincu que sa femme a été traitée dans l'un des meilleurs hôpitaux du pays. - Lire ce document


Les secteurs à industrialiser en Afrique : le secteur pharmaceutique - 22/09/2020 - Pharma Consult - Panafricain

Industrialiser le secteur pharmaceutique La demande en produits pharmaceutiques se fait de plus en plus croissante et l’Afrique semble ne pas être à même de profiter ou de stimuler l’expansion de ce secteur, afin de répondre à ladite demande. - Lire ce document


Une industrie pharmaceutique africaine pour répondre aux besoins du continent ? - 04/09/2020 - Afrique Renouveau - Panafricain

Pourquoi l'Afrique ne fabriquerait-elle pas les médicaments dont elle a besoin ? COVID-19 a mis en évidence l'insuffisance des capacités de l'Afrique à fabriquer et à fournir les médicaments essentiels et les équipements de protection individuelle (EPI) nécessaires à enrayer la pandémie. Bien que les produits pharmaceutiques soient actuellement fabriqués dans des pays comme l'Afrique du Sud, le Kenya, le Maroc et l'Égypte, dans l'ensemble, l'Afrique importe actuellement plus de 80 % de ses produits pharmaceutiques et de ses consommables médicaux. Cette situation n'est pas viable. - Lire ce document


Les pays africains s'engagent dans une initiative novatrice sur le vaccin contre la COVID-19 - 03/09/2020 - Organisation Mondiale de la Santé - Panafricain

Brazzaville - Au moment où la course à la découverte de vaccins sûrs et efficaces contre la COVID-19 se poursuit, les pays africains s'engagent dans une initiative novatrice, qui vise à obtenir au moins 220 millions de doses de ce vaccin pour le continent, une fois qu'il aura été homologué et approuvé. Les 54 pays du continent ont tous exprimé leur intérêt pour la COVAX, une initiative mondiale qui est codirigée par la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (en anglais 'Coalition for Epidemic Preparedness Innovations', CEPI), Gavi, l'Alliance pour les vaccins (Gavi) et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Les partenaires collaborent avec les gouvernements et les fabricants afin d'acheter suffisamment de doses de vaccins pour protéger les populations les plus vulnérables du continent. À travers la plateforme COVAX coordonnée par Gavi, l'initiative vise à garantir l'accès à tous : les pays à revenu élevé et moyen qui autofinanceront leur propre participation, et les pays à revenu moyen inférieur et faible qui verront leur participation soutenue par la garantie de marché (Advance Market Commitment, AMC) de COVAX. - Lire ce document


Covid-19 : l’OMS et les CDC Afrique appuient la recherche de thérapies de médecine traditionnelle en Afrique - 26/07/2020 - ONU Info - Panafricain

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) ont lancé cette semaine un Comité consultatif d'experts chargé de fournir un soutien et des conseils scientifiques indépendants aux pays sur la sécurité, l'efficacité et la qualité des thérapies de médecine traditionnelle, face à la Covid-19. - Lire ce document


L’industrie des faux médicaments a trouvé un terrain fertile en Afrique de l’Ouest - 21/07/2020 - Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique de Côte d'Ivoire - Panafricain

L’industrie pharmaceutique de contrefaçon est florissante en Afrique de l’Ouest, où les forces de l’ordre se battent pour mettre fin aux activités des syndicats du crime qui opèrent avec des connexions internationales, écrit Emma Hooper. Il est rare d’avoir une conversation au Nigeria sur le problème des faux médicaments sans mentionner la tragédie du sirop My Pikin. En 2009, 84 enfants ont été tués par un lot de sirop de dentition contenant du diéthylène glycol, un solvant industriel et un ingrédient présent dans l’antigel et le liquide de frein. Deux employés de l’entreprise qui fabriquait le sirop ont été reconnus coupables par un tribunal. - Lire ce document


Covid-19/Afrique : une industrie pharmaceutique fragile et dépendante - 17/06/2020 - Agence d'information d'Afrique Centrale - Panafricain

L'Afrique subsaharienne est la région du monde qui importe les neuf-dixièmes de ses médicaments. Ce qui la fragilise et maintient sa dépendance en matière de santé, malgré l'émergence de productions locales, surtout en cette période dominée par la pandémie de Covid-19. L'industrie pharmaceutique en Afrique demeure à un état embryonnaire. Seulement 3% de la production mondiale de médicaments est issue du continent africain. - Lire ce document


L'industrie pharmaceutique africaine se dresse face au Covid-19 - 05/05/2020 - Centre Africain de Veille et d'Intelligence Economique - Panafricain

CAVIE-ACCI] Interpellée par les dégâts humains occasionnés par le COVID-19, l’industrie pharmaceutique africaine se dresse face à la pandémie malgré son peu de moyens. Avec 13 % de la population mondiale, 24 % de la morbidité mais seulement 3 % de la production pharmaceutique mondiale, le continent semble déterminé à renforcer le développement des entreprises locales afin de limiter les importations. - Lire ce document


Santé : les centrales d’achat de médicaments veulent s’impliquer davantage dans la couverture sanitaire universelle - 28/02/2020 - Infowakat.net - Panafricain

L’association africaine des centrales d’achat de médicaments essentiels a organisé une conférence de presse le 27 février 2020, pour annoncer la tenue d’une assemblée générale qui se tiendra du 26 au 28 mars 2020 à Ouagadougou. Placé sous le thème << Rôle et mission des centrales d’achats de médicaments pour une couverture sanitaire universelle réussie dans les pays africains >>, l’Acame tiendra sa 22e assemblée générale du 26 au 28 mars 2020 à Ouagadougou. - Lire ce document


Les pharmacies victimes de l'explosion des contrefaçons - 26/01/2020 - République Togolaise - Panafricain

Une semaine après la tenue à Lomé d’un mini-sommet sur la luttre contre le trafic de faux médicaments en Afrique, la Fondation Brazzaville a publié le communiqué final. A l’origine de l’initiative, cette Fondation indique que les 3 chefs d’Etat présents (Togo, Sénégal et Ouganda) et des représentants du Congo Brazzaville, du Niger et du Ghana ont signé une déclaration politique pour condamner le trafic de faux médicaments. - Lire ce document


Lutte contre Ebola : L’UNICEF et l’OMS annoncent la création d’un stock mondial de vaccin - 20/01/2020 - Les dépêches de Brazzaville - Panafricain

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’UNICEF ont annoncé, le 18 janvier la création d’un stock mondial de vaccins anti-Ebola. Selon l’OMS, les démarches visant à créer ce stock ont été dirigées par le Groupe international de coordination (GIC). Une institution dont sont membres l’OMS, l’UNICEF, la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), ainsi que Médecins sans frontières (MSF) avec le soutien financier de Gavi. - Lire ce document


Romain-Arnaud - « Meditect est une application gratuite qui permet de vérifier l'authenticité des médicaments » - 11/01/2020 - Les dépêches de Brazzaville - Panafricain

Romain Renard et Arnaud Pourredon ont mis au point une application « Meditect » pour permettre de détecter les faux médicaments et d'aider l'Afrique à lutter contre le fléau. Dans un entretien avec Les Dépêches de Brazzaville, les deux startups ont présenté leur projet, l'originalité de l'application, la possibilité d'accès et leurs partenaires avec des laboratoires. - Lire ce document




Merci de prendre en compte que :

La responsabilité du Leem ne saurait être engagée au titre d'un site tiers auquel l'Utilisateur aurait accès via un lien hypertexte présent sur le Site. Le Leem ne dispose d'aucun moyen de contrôle du contenu de ces sites tiers. En tout état de cause, le Leem n'est pas responsable de l'indisponibilité des sites tiers, de leur contenu, publicité ou autres éléments disponibles sur ces sites tiers. Plus d'informations

Ce site utilise des Cookies collectant des données pour optimiser votre navigation. Plus d'informations.


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • LEEM
    Direction des Affaires Internationales
    58 bd Gouvion Saint Cyr
    75858 Paris CEDEX 17

Téléphone

  • +33 1 45 03 88 88

Email


footer