band_header

BON USAGE DU MEDICAMENT

Bon Usage du Médicament - Livret du formateur

vig_video1

Synergies Africaines en partenariat avec les Entreprises du Médicament propose un programme d'information et d'activités destiné à éduquer les enfants et les adolescents au bon usage du médicament.

La mission première de l'École est de transmettre des savoirs. Cependant, parce qu'il existe un lien réel entre santé et apprentissage, parce que les établissements scolaires sont fréquentés quotidiennement par tous les enfants, il appartient aussi à l'École, espace de socialisation et de pratique de la citoyenneté, de veiller à leur santé et de les aider à adopter des comportements sains. Santé et éducation sont donc étroitement liées et constituent ensemble le socle sur lequel s'appuie une dynamique de la réussite : l'éducation contribue au maintien de la santé, qui, à son tour, procure les conditions nécessaires aux apprentissages. La prise en compte de la santé des élèves concerne l'ensemble de la communauté éducative. C'est pourquoi l'École doit assurer aux élèves, tout au long de leur scolarité, une éducation à la santé en articulation avec les enseignements.

Ce programme vise à informer et sensibiliser sur les risques liés à l'automédication, à rappeler l'importance du respect de la posologie et de la prescription, mais aussi, informer sur le circuit du médicament et les dangers des médicaments de la rue.

Le programme d'éducation pour le bon usage du médicament («BUM») a montré toute sa pertinence et son utilité dans les pays où il a été mis en œuvre. Cameroun, Burkina Faso, Guinée, Niger, Bénin… l'ont notamment intégré dans leur stratégie globale de promotion de la santé et de lutte contre le phénomène des «médicaments de la rue». Dans ces pays, les enfants qui ont suivi les enseignements sur le «BUM» sont devenus dans leurs communautés, de véritables vecteurs de changement de comportements.

Comme pour tout programme d'apprentissage, les encadreurs sont appelés à exercer leur jugement professionnel dans leurs choix d'activités d'apprentissage et à y apporter d'éventuelles modifications pour répondre aux besoins de leurs apprenants. Nous formulons le souhait que le «BUM» apporte un véritable appui à la mise en œuvre et au développement des actions d'éducation à la santé dans les établissements scolaires.

Introduction

Les populations des pays africains sont confrontées à de nombreux fléaux, notamment l'infection à VIH SIDA, le paludisme, la tuberculose, la méningite et la trypanosomiase. À ces pathologies endémiques le plus souvent transmissibles s'ajoutent les maladies chroniques non transmissibles comme les cancers, l'hypertension artérielle, le diabète ou l'épilepsie. De temps à autre apparaissent des maladies dites «émergentes» qui viennent, comme c'est le cas avec la pandémie de Covid-19, compromettre la capacité des systèmes de santé à répondre aux besoins de santé des populations.

Ces populations sont également confrontées à la pauvreté, l'analphabétisme, la malnutrition, et aux difficultés d'accès aux soins et aux médicaments. Ces dernières sont accentuées par le manque ou l'insuffisance d'information, d'éducation et de communication sur la santé et le bon usage des médicaments. Le VIH et le Sida, le paludisme, la tuberculose, la diarrhée, l'épilepsie ou la Covid-19 sont autant de maladies pour lesquelles il existe des traitements qui, à défaut de guérir les malades, sont suffisamment efficaces pour améliorer leur qualité de vie.

L'efficacité de ces traitements peut en revanche être compromise, notamment dans les cas suivants :

Il s'avère donc essentiel pour améliorer l'accès aux soins, d'intensifier le travail d'information et de sensibilisation des populations sur la nécessité d'adopter les bons comportements dans le cadre d'une prescription médicale, l'importance de suivre les recommandations des professionnels de santé, et sur les dangers liés à l'achat et à la consommation de produits de santé falsifiés ou de qualité inférieure.

Les 4 outils du programme BUM :

1. Le livret du formateur

Le présent document, comportant 44 pages d'informations regroupant les messages clés à diffuser au sein de la communauté mais aussi des points d'informations plus précis et les corrigés des activités proposées aux enfants. L'objectif est de permettre au formateur de répondre à un maximum de questions autour du médicament et de son utilisation.

2. Un site web consultable hors ligne

Un site web dédié au programme consultable à l'adresse Leem.Unfn.org.

3. Un support numérique

Clé USB destinée aux apprenants.

4. Une affiche de sensibilisation

Une affiche pour les établissements, qui pourra éventuellement servir de support de communication grand public.

Sommaire

CHAPITRE 1
JE SUIS MALADE…

CHAPITRE 2
JE DOIS PRENDRE DES MÉDICAMENTS…

CHAPITRE 3.
JE ME MÉFIE DES FAUX MÉDICAMENTS

Plus d'informations



Merci de prendre en compte que :

La responsabilité du Leem ne saurait être engagée au titre d'un site tiers auquel l'Utilisateur aurait accès via un lien hypertexte présent sur le Site. Le Leem ne dispose d'aucun moyen de contrôle du contenu de ces sites tiers. En tout état de cause, le Leem n'est pas responsable de l'indisponibilité des sites tiers, de leur contenu, publicité ou autres éléments disponibles sur ces sites tiers. Plus d'informations

Ce site utilise des Cookies collectant des données pour optimiser votre navigation. Plus d'informations.


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • LEEM
    Direction des Affaires Internationales
    58 bd Gouvion Saint Cyr
    75858 Paris CEDEX 17

Téléphone

  • +33 1 45 03 88 88

Email


footer